Aller au contenu principal

Biodiversité
Le Synabio veut aller plus loin que la réglementation

Le Synabio a publié dix-neuf indicateurs de progrès pour que les entreprises aillent plus loin que la réglementation en termes de biodiversité, à la fois au stade production agricole, mais aussi au niveau industriel.

Suite à un travail collaboratif d’un an avec ses adhérents et le cabinet Solagro, le Synabio a publié, le 8 décembre, dix-neuf indicateurs de progrès qu’il encourage à déployer dès à présent dans les entreprises bio à horizon 2022 et 2030. « Pour répondre à l’urgence et aux attentes croissantes de la société civile sur la question de la biodiversité, il est temps pour notre secteur de réaffirmer son rôle de pionnier à travers des indicateurs de progrès mesurables, au-delà des exigences du règlement bio européen », affirme le syndicat des transformateurs et distributeurs bio.

Ces indicateurs fixent des objectifs précis à 2023 puis à 2030, sur la biodiversité, via l’amont agricole (diversité d’assolement, taille des bordures de champs, infrastructures agroécologiques en nombre et en diversité, nombre de races et de variétés…), mais aussi au niveau industriel (variétés anciennes dans les ingrédients, plus de salariés des équipes achat, critère biodiversité dans les cahiers des charges, nombre de projets associatifs ou de recherche soutenus par l’entreprise en lien avec la biodiversité…).

Le Synabio proposera, dès 2021, à ses membres et partenaires un programme d’accompagnement pour les aider à déployer ces engagements au sein de leurs organisations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
Les producteurs anticipent la disponibilité de la main-d’œuvre saisonnière
Les producteurs de fruits et légumes tentent d’anticiper et de sécuriser la disponibilité de la main-d’œuvre…
layani
Stéphane Layani, président-directeur général de la Semmaris : « Défendre le modèle vertueux des marchés de gros »
Effet Covid-19, « train des primeurs », développement en région… Stéphane Layani évoque aussi la réflexion en cours concernant un…
Crues en Lot-et-Garonne : d'importants dégâts encore difficilement évaluables pour les producteurs de fruits et légumes
La crue exceptionnelle de la Garonne en Lot-et-Garonne va compromettre de nombreuses cultures. Les pertes de récoltes de légumes…
Prince de Bretagne lance la vente à la pièce pour le drive
Pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation et au drive, Prince de Bretagne lance une offre de légumes vendus à la…
La fraise Label Rouge veut oublier 2020 et mise sur une nouvelle variété pour dynamiser la campagne
Très impactée par la crise en 2020, la fraise Label Rouge espère 2021 sous de meilleurs auspices. Les voyants en production et en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes