Aller au contenu principal
Fruits secs

Le réseau européen pour la châtaigne officialisé

Eurocastanea réunit quatre pays : la France, l’Espagne, le Portugal et l’Italie. © Pixabay

Les 9es rencontres européennes de la châtaigne se sont déroulées à Plasencia, en Espagne, du 13 au 15 septembre. Elles ont réuni plus de 180 représentants du secteur de la châtaigne (producteurs, distributeurs, industriels) de plusieurs pays du monde.

Le réseau européen de la châtaigne baptisé Eurocastanea a été officialisé avec la signature d’une convention entre les quatre pays impliqués : la France (à travers le SNPC), l’Espagne (Red Estatal del Castaño), le Portugal (Refcast) et l’Italie (CSDC). « Une commission Châtaigne a été créée pour l’Areflh. C’est le représentant portugais qui en prend la responsabilité », annonce Jean-Louis Moulon, vice-président de l’Areflh.

Le Portugal, premier pays producteur, a annoncé une récolte inférieure de 15 % à 20 % et un retard de trois semaines environ. Grâce à la maîtrise du cynips, les volumes de châtaignes italiennes progressent (entre 28 000 t et 30 000 t). La France devrait avoir une récolte normale, « peut-être un peu faible en calibre pour les vergers non irrigués ». La récolte espagnole devrait être, de manière générale, plutôt bonne.

La 10e édition de ces rencontres aura lieu l’an prochain au Portugal.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su