Aller au contenu principal
Relance de la marque

Le Petit Producteur renaît de ses cendres

La marque Le Petit Producteur avait quasiment disparu. Elle renaît avec un nouveau cahier des charges et un travail sur la gamme d'espèces fruits et légumes.

Après avoir reçu un énorme succès médiatique et commercial, Le Petit Producteur a sombré dans une crise de confiance de la part des consommateurs et les désaccords internes concernant son évolution. « En 2007, à sa création, le concept était avant-gardiste, indique Lisa Imbert, chargée du redéploiement de la signature. Mais il s'est perdu et a perdu ses fondamentaux dans la multiplicité des projets dont seule la marque était rentable. En consé-quence, la société qui la détenait l'a vendue en octobre 2013 à l'entreprise Terre et Vie qui se donne les moyens de la faire revivre. » L'idée originelle était d'apporter aux consommateurs des informations et une promesse de produits rigoureusement sélectionnés par les producteurs eux-mêmes.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su