Aller au contenu principal

Le nombre de palette bois, neuves ou réparées, ne cesse d’augmenter

© FEFPEB

Selon une enquête de la Fédération européenne des fabricants de palettes et d'emballages en bois (FEFPEB), les fabricants européens réparent plus de palettes en bois pour les réutiliser que jamais.

Les derniers chiffres que 197,5 millions de palettes ont été réparées en 2019, soit une augmentation de 25 % par rapport à la précédente enquête réalisée trois ans plus tôt. L’étude montre également une augmentation de l'utilisation d'emballages légers en bois augmente respectivement de 14 % entre 2016 et 2019.

Dans les pays qui mènent des enquêtes approfondies, comme la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, les réparations de palettes sont généralement égales ou supérieures au nombre de nouvelles palettes produites. Quelque 435,9 millions de palettes ont été fabriquées au cours de la même période de trois ans, soit une augmentation de 12% par rapport à l'étude FEFPEB de 2016. En conséquence, l'organisation estime le total européen à plus de 500 millions d’unités.

Objectif : 100% de bois FSC et/ou PEFC

« Nous sommes encouragés par les résultats car ils montrent non seulement une augmentation de l'utilisation de toutes sortes d'emballages en bois, mais également une croissance bienvenue de la réutilisation et de la réparation de ces des produits, se félicite le président de la FEFPEB, Rob van Hoesel, Les palettes et emballages en bois ont un rôle clé à jouer dans la réduction de l'empreinte carbone des entreprises et l'établissement d'une véritable durabilité dans les chaînes d'approvisionnement ». L’objectif pour les entreprises adhérents demeure de sourcer 100% du bois utilisé sous certification PEFC ou FSC.

La FEFPEB a collaboré avec la Confédération européenne de l'industrie du bois (CEI-Bois) pour s'assurer que les palettes et les emballages soient inclus dans la présentation de l'organisation sur les industries forestières à la COP26 et les soumissions sur le développement d'entreprises plus durables dans l'UE. « Le bois est déjà le choix de matière première le plus durable pour la fabrication et, en tant que tel, a été reconnu comme essentiel par les autorités, y compris la Commission européenne, pour ce faire et réduire l'empreinte carbone des entreprises. Nous pouvons nous attendre à ce que la demande de solutions commerciales respectueuses de l'environnement telles que les palettes et les emballages en bois augmente dans les mois à venir » prévoit Rob van Hoesel. L'industrie de l'emballage et des palettes achète environ 25% de la production de bois des scieries européennes.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
Geoffrey et Claire Andna gèrent l’îlot de la Meinau, au cœur de l’agglomération strasbourgeoise, ce qui rend possible les livraisons à vélo.
Maraîchage : Claire et Geoffrey Andna cultivent au cœur de Strasbourg
L’îlot de la Meinau accueille jusqu’à 250 personnes par jour. Ici, aux portes d’un bassin de consommation de 40 000 personnes,…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Malgré le retour à la normale, la consommation responsable se maintient
La 3e édition du baromètre Max Havelaar de la transition alimentaire montre un petit tassement par rapport à 2020 des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes