Aller au contenu principal

Medfel 2018
Le melon français perd des surfaces

La France a réduit ses surfaces de melon de 900 ha cette année.
© M. Le Corre

« Cette année, on peut espérer un bon enchaînement des récoltes de melon sans confrontation entre les différentes zones de production », résumait Catherine Tessig de l’Aprel, lors du Medfel au vu de la situation au Maroc, en Espagne et en France. Au Maroc et en Espagne, les surfaces se sont stabilisées. Le Maroc qui visait une production précoce en avril aura du retard du fait des conditions climatiques froides et pluvieuses de cet hiver. Le gros des volumes arrivera en mai. La production espagnole aura aussi du retard. « Dans la région de Murcia et Alicante, du fait de problème d’approvisionnement en eau, la production est concentrée en mai et juin, précise la technicienne de l’Aprel. Les rendements seront moyens sur les plantations précoces, avec du petit calibre ». C’est la France qui tire les surfaces à la baisse avec une perte estimée de 900 ha par rapport à 2017. « Dans le Sud-ouest, un expéditeur a arrêté de produire et d’autres ont diminué leurs surfaces, mentionne Bernard Borredon, président de l’Association interprofessionelle melon. En Centre-ouest, les surfaces ont diminué. « Et la Vendée et la Charente-Maritime ont été touchées par le mauvais temps avec une destruction de plants », ajoute Myriam Martinot de l’entreprise boule d’Or. « Tout est réuni pour que 2018 soit différente de 2017 ! », conclut Catherine Tessig.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Kiwi : SCAAP Kiwifruits de France et Euralis, partenaires pour développer la production

SCAAP Kiwifruits de France et la coopérative Euralis ont signé le 17 mai un partenariat pour le développement local de…

En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes