Aller au contenu principal

Le marcottage des plants de concombre est économiquement viable

Le marcottage des plants de concombre s'avère rentable et peut être optimisé. C’est ce que montrent des essais du CTIFL de Carquefou et du Comité départemental de développement maraîcher de Loire-Atlantique (CDDM).

Il n’y a pas eu de différence entre les deux techniques de marcottage.
Il n’y a pas eu de différence entre les deux techniques de marcottage.
© CTIFL

Classiquement, la production de concombre palissé sur fil haut en serre se fait en deux cultures par an. La plante poussant de 60 cm par semaine et produit ainsi de très longues tiges, de 10 à 11 m en quatre mois. Cette distance contraint le flux d’eau dans la plante et peut entraîner la formation de bulles d’air appelée embolie. Or le concombre est très sensible à ce phénomène et utilise beaucoup d’énergie pour rétablir le flux d’eau et d’éléments minéraux des racines vers les fruits et les feuilles. La plante s’épuise, ce qui amène en général les producteurs à arracher la première culture au bout de quatre à cinq mois et à en replanter une deuxième.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

“Coup de fatigue” pour la consommation de fruits et légumes frais et un vrai décrochage du bio
Les Français sont fatigués de cuisiner maison et se retournent désormais vers les produits transformés. Sous la contrainte…
Pour faire face aux aléas climatiques, ces serres peuvent être chauffées avec une énergie renouvelable.
FranceAgriMer ouvre un programme d'aide aux investissements pour les serres pour faire face aux aléas climatiques
FranceAgriMer met en place un programme d’aide de 10 millions d’euros pour des investissements dans les serres, tunnels et…
Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Des Producteurs de tomates et concombres de l'Ouest de la France créent une AOP de mise en marché
Quatre coopératives productrices de tomates et concombres (Solarenn, Kultive, Océane et Vitaprim) lancent une association d'…
Sécuriser et développer la production d'amandes de façon qualitative et garantir un niveau de valorisation, tels sont les enjeux de  la jeune filière "Pistache en Provence".
Provence : la pistache structure sa filière
Réimplanter la culture de la pistache dans le paysage provençal est bien loin de l’utopie, la filière s’organise pour renaître de…
Plastique, fruits et légumes et loi Agec : les infos passées pendant les fêtes
L’autorisation des élastiques pour certains fruits et légumes a été officialisé. Interfel a demandé le report du texte sur les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes