Aller au contenu principal
Pas-de-Calais

Le marais de Saint-Omer de moins en moins agricole

L’avenir du dernier marais maraîcher de France ne pourra être envisagé qu’avec une redynamisation des activités agricoles qui s’y déploient aujourd’hui.

Le marais de Saint-Omer reste le dernier marais maraîcher français dont les 3 700 ha (dont moins de la moitié est consacrée à l’activité agricole) deviennent de plus en plus menacés. C’est l’analyse du groupe de travail “marais” institué en 2001 sous l’impulsion du parc naturel régional “Cap et Marais d’Opale” et de la communauté d’agglomération de Saint-Omer. Il vient de présenter le bilan de son programme d’objectifs 2002-2007 aux élus et acteurs du territoire.

En cause la déprise agricole bien sûr, les bouleversements fonciers et la remise en cause d’une dynamique écologique. Car on trouve toujours dans le marais le tiers de la flore aquatique française ainsi qu’une centaine d’espèces d’oiseaux nicheurs…

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su