Aller au contenu principal
Font Size

Le boom du marché de l’avocat

Le marché de l’avocat est en pleine croissance depuis dix ans, mais n’a pourtant pas encore atteint son plein potentiel. Pays producteurs, comme exportateurs profitent de cet engouement.

L'Europe produit 60 000 t d'avocat, principalement dans le sud de Espagne.
© RFL

« Il y a encore beaucoup d’opportunités pour l’avocat », lançait Philippe Binard de Freshfel Europe lors du dernier Fruit Logistica à Berlin. Après cinq ans de consommation croissante, il n’a pas encore atteint son plein potentiel. En Europe du Nord et en France, la consommation d’avocat est autour de 2 kg par habitant, elle est deux fois moindre dans les pays de l’Est et en Allemagne. Aux Etats-Unis, l’écart de consommation par habitant entre les côtes Est et Ouest est de quatre à cinq kilos par habitant. Les habitants de la côte Est en consomment 6 kg/an et ceux de la côte 1 à 2 kg. « Le marché asiatique est aussi en croissance, il représente 7 % des importations, déclarait Philippe Binard. Le marché pourrait aussi progresser au Moyen-Orient et en Afrique. » Suivant cet engouement, la production mondiale a presque doublé en dix ans, passant de 3 millions de tonnes en 2007 à 5 millions en 2016. Les échanges se sont aussi accentués avec aujourd’hui plus de deux millions de tonnes exportées chaque année à travers le monde. Cette explosion a d’abord profité au Mexique, premier pays producteur d’avocat au monde qui concentre un tiers de la production mondiale, soit 1,7 million de tonnes en 2017. C’est aussi le premier pays exportateur avec plus d’un million de tonnes. Selon une étude de Sagrapa, ce pays atteindrait un volume d’exportations supérieur à 2 millions de tonnes en 2030. En valeur, cela équivaudrait à 6 milliards de dollars. La principale destination des avocats mexicains est les Etats-Unis. Les trois-quarts des avocats importés dans ce pays sont mexicains. C’est le premier pays importateur de ce fruit avec près de 980 000 t importées en 2018, un chiffre qui a triplé en dix ans. La République Dominicaine et le Pérou sont les suivants sur la liste des pays producteurs. Ils produisaient en 2016 respectivement plus de 500 000 t et 400 000 t. Le Pérou exporte plus de 85 % de sa production principalement vers l’Europe et les Etats-Unis. Le Chili arrive en troisième position des pays exportateurs, avec 165 000 t exportées sur les 225 000 t produites.

L’Europe, une plaque tournante pour l’avocat

L’Europe est la deuxième région importatrice d’avocat après l’Amérique du Nord, avec le tiers des volumes échangés, soit 600 000 t. L’avocat est le 6e fruit importé en Europe mais le troisième en valeur après la banane et le raisin de table. Le premier pays consommateur est la France avec 145 000 t d’avocat importé chaque année. La Grande-Bretagne arrive en deuxième avec 120 000 t. L’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne consomment chacun près de 50 000 t. Mais l’Europe est aussi une plateforme de redistribution puisque près de 50 000 t sont réexportés principalement dans les pays limitrophes : Suisse, Norvège mais aussi Maroc, Russie, Ukraine… « Cette activité de ré-export tend à s’accroître, analyse Philippe Binard, les volumes ont doublé en 10 ans. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

En médaillon, Sébastien Lacombe commercialise sa production sous la marque Gouttes du Soleil, qu'il a acquise en 2015. © A. Lasnier
Dans le Tarn-et-Garonne, une parcelle de cerisiers entièrement close par un système de filets et de bâches
Dans le Tarn-et-Garonne, Sébastien Lacombe expérimente un nouveau type d’installation pour protéger ses cerisiers contre…
Les jardiniers produisent un volume de tomates de l'ordre de 400.000 tonnes, selon une estimation du CTIFL. © DR
Tomate : Les potagers pénalisent-ils les ventes ?
Le CTIFL a mené une étude afin de déterminer l’impact de tomates produites dans les potagers des particuliers sur les achats en…
Didier Marques , président de l'UNCGFL : « Les grossistes fruits et légumes ont démontré leur capacité d’adaptation lors de la crise Covid-19 »
Élu le 11 juin, le nouveau président de l'Union nationale du commerce de gros en fruits et légumes (UNCGFL) livre, pour FLD, ses…
United fresh live promo
United Fresh 2020 : la crise sanitaire a fortement touché la filière américaine
United Fresh Produce Association, l’interprofession américaine fruits et légumes tient son Salon de façon dématérialisée cette…
Mâche, blette, épinard, roquette s'accommodent de la moindre luminosité des serres photovoltaïques avec une baisse du rendement de 25% à 40%.
Serres photovoltaïques : « La perte de rendement est acceptée par certains producteurs qui ont des abris surdimensionnés»
Témoignage de Thierry Corneille, conseiller au Ceta de Châteaurenard (Bouches-du-Rhône).
promus box
Promus veut aider tous les producteurs à vendre en circuits courts
La start-up souhaite démocratiser l’approvisionnement local en accompagnant les producteurs dans leur diversification en circuit…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes