Aller au contenu principal

Fruits & Légumes : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière fruits & légumes, de la production à la distribution

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

Le boom du marché de l’avocat

Le marché de l’avocat est en pleine croissance depuis dix ans, mais n’a pourtant pas encore atteint son plein potentiel. Pays producteurs, comme exportateurs profitent de cet engouement.

L'Europe produit 60 000 t d'avocat, principalement dans le sud de Espagne.
© RFL

« Il y a encore beaucoup d’opportunités pour l’avocat », lançait Philippe Binard de Freshfel Europe lors du dernier Fruit Logistica à Berlin. Après cinq ans de consommation croissante, il n’a pas encore atteint son plein potentiel. En Europe du Nord et en France, la consommation d’avocat est autour de 2 kg par habitant, elle est deux fois moindre dans les pays de l’Est et en Allemagne. Aux Etats-Unis, l’écart de consommation par habitant entre les côtes Est et Ouest est de quatre à cinq kilos par habitant. Les habitants de la côte Est en consomment 6 kg/an et ceux de la côte 1 à 2 kg. « Le marché asiatique est aussi en croissance, il représente 7 % des importations, déclarait Philippe Binard. Le marché pourrait aussi progresser au Moyen-Orient et en Afrique. » Suivant cet engouement, la production mondiale a presque doublé en dix ans, passant de 3 millions de tonnes en 2007 à 5 millions en 2016. Les échanges se sont aussi accentués avec aujourd’hui plus de deux millions de tonnes exportées chaque année à travers le monde. Cette explosion a d’abord profité au Mexique, premier pays producteur d’avocat au monde qui concentre un tiers de la production mondiale, soit 1,7 million de tonnes en 2017. C’est aussi le premier pays exportateur avec plus d’un million de tonnes. Selon une étude de Sagrapa, ce pays atteindrait un volume d’exportations supérieur à 2 millions de tonnes en 2030. En valeur, cela équivaudrait à 6 milliards de dollars. La principale destination des avocats mexicains est les Etats-Unis. Les trois-quarts des avocats importés dans ce pays sont mexicains. C’est le premier pays importateur de ce fruit avec près de 980 000 t importées en 2018, un chiffre qui a triplé en dix ans. La République Dominicaine et le Pérou sont les suivants sur la liste des pays producteurs. Ils produisaient en 2016 respectivement plus de 500 000 t et 400 000 t. Le Pérou exporte plus de 85 % de sa production principalement vers l’Europe et les Etats-Unis. Le Chili arrive en troisième position des pays exportateurs, avec 165 000 t exportées sur les 225 000 t produites.

L’Europe, une plaque tournante pour l’avocat

L’Europe est la deuxième région importatrice d’avocat après l’Amérique du Nord, avec le tiers des volumes échangés, soit 600 000 t. L’avocat est le 6e fruit importé en Europe mais le troisième en valeur après la banane et le raisin de table. Le premier pays consommateur est la France avec 145 000 t d’avocat importé chaque année. La Grande-Bretagne arrive en deuxième avec 120 000 t. L’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne consomment chacun près de 50 000 t. Mais l’Europe est aussi une plateforme de redistribution puisque près de 50 000 t sont réexportés principalement dans les pays limitrophes : Suisse, Norvège mais aussi Maroc, Russie, Ukraine… « Cette activité de ré-export tend à s’accroître, analyse Philippe Binard, les volumes ont doublé en 10 ans. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’objectif des groupes 30 000 est de passer de l’expérimentation conduite dans le réseau Dephy à la vulgarisation des pratiques au sein d’un plus grand nombre d’exploitations. © rfl
Ecophyto 2 : les groupes 30 000 pour réduire les phytos en agriculture
Le projet « Groupes 30 000 » du plan Ecophyto 2 a pour objectif d’accompagner 30 000 exploitations dans la réduction des produits…
La Ferme de la Motte a développé des partenariat avec des producteurs du sud de la France pour pouvoir proposer toute l’année de la pomme de terre bio d’origine France. © Ferme de la Motte
Ferme de la Motte : développer et élargir l’offre de pommes de terre bio

Créée en 1967 par les frères Étienne et Philippe Lemaire et encore détenue par cinq frères et cousins, la Ferme de la…

Prévisions de récolte 2020 des pommes et des poires d'Hémisphère Sud par Wapa. © WAPA
Moins de pommes et de poires d’hémisphère sud

Wapa, l’association mondiale des pommes et des poires, a tenu sa traditionnelle assemblée générale le…

Tim Chambers
[Fruit Logistica 2020] Chambers présente The Fruitery

Le producteur britannique de petits fruits rouges Chambers a présenté son unité de préparation flambant neuve de fruits prêts-…

 © Les Comptoirs de la bio
Les Comptoirs de la bio appuie sur l’accélérateur
Les Comptoirs de la bio, enseigne de magasins bio indépendants, entend soutenir son développement en France. Pour cela, il faut…
Autour de la table pour la signature du partenariat (de gauche à droite), Philippe Guyot (directeur général Vivalya), Geoffroy Cormorèche (président Demain la terre), Denis Le Saint (président de Vivalya) et Marc de Nale (directeur Demain la terre).    © Philippe Gautier - FLD
[Salon de l'Agriculture] Demain la terre veut toucher la restauration grâce à Vivalya
Sur le Salon de l’agriculture, Demain la terre a signé un partenariat avec le réseau de grossistes Vivalya. L’association…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes