Aller au contenu principal

Plants de pommes de terre
La Sica Bretagne Plants recherche des producteurs

Pour faire face à la demande, la Sica entame une campagne de communication pour trouver 50 producteurs prêts à consacrer des terres à la culture de plants.

La filière bretonne de plants de pommes de terre recherche de nouveaux producteurs pour faire face à la demande croissante à l’export, notamment des pays méditerranéens. Objectif de Bretagne Plants, Sica qui assure le suivi technique des 310 producteurs bretons et de la certification de leurs plants : rajouter près de 500 ha de surfaces nouvelles aux 4700 ha existants, d’ici à deux ans, c’est-à-dire trouver une cinquantaine de producteurs dans le Finistère, les Côtes-d’Armor et le Morbihan. « Nous cherchons des agriculteurs qui disposent de suffisamment de terres pour procéder aux nombreuses rotations que nécessite la culture de plants », explique Philipe Dolo, en charge du développement technique à Bretagne Plants. Pour cela, la Sica entame une campagne de communication. Elle rappelle avant tout que le contexte international n’a jamais été aussi porteur. « Des variétés inscrites par les obtenteurs bretons(Bretagne Plants et Germicopa, NDLR) ces dernières années remportent un franc succès sur les marchés internationaux. »

Sur les dix dernières années, la production bretonne de plants de pommes de terre n’a pas cessé de progresser pour atteindre, en 2007, 120 000 t, dont 70 000 à l’exportation vers 45 pays. « Ce redressement intervient après une phase difficile entre 1985 et 1995, à l’issue de laquelle les producteurs ont doublé la superficie consacrée aux plants (15 ha en moyenne), et investit dans la mécanisation (palettisation) avant stockage », poursuit Philippe Dolo. Pour cette nouvelle campagne de recrutement, Bretagne Plants propose aux candidats de participer au financement d’une étude technico-économique, un appui technique personnalisé, le parrainage d’un producteur chevronné et même des capacités de stockage pour ceux qui voudraient tenter l’aventure pour voir, sans forcément investir au départ. La Bretagne se situe au deuxième rang des régions de production, derrière le Nord. « La France cultive ses plants de pommes de terre sur 15 000 ha, loin derrière les Pays-Bas (37 000 ha) », ajoute-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes