Aller au contenu principal

Campagne 2012
La production de tubercules serait en recul de 14,5 %

Le NEPG (Groupe des producteurs de pommes de terre du Nord-Ouest européen) estime les rendements par hectare en baisse de 9,2 %.

La production de pommes de terre des cinq principaux pays producteurs serait en recul de 14,5 % sur celle de l’an passé, estime le NEPG. La récolte avoisinerait les 23 millions de tonnes contre une estimation en septembre 2011 de 25,5 millions de tonnes. Quant aux surfaces, elles seraient en diminution de 5,8 % avec un total de 515 703 ha pour les cinq pays. La France est le seul pays à ne pas avoir baissé ses surfaces : partout ailleurs, les emblavements sont en baisse de 5 à 9 %. C’est l’Allemagne qui a le plus fortement réduit ses surfaces (- 9,2 %). Le NEPG estime en outre les rendements par hectare en baisse de 9,2 %. Les représentants des cinq pays producteurs, réunis à PotatoEurope, soulignent « un manque de tubercules de gros calibres » contrairement à l’an passé, ce qui peut être pénalisant pour l’industrie de la transformation européenne. En revanche, le taux de matières sèches est élevé et pourrait compenser au final ce manque de gros calibres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Geoffrey et Claire Andna gèrent l’îlot de la Meinau, au cœur de l’agglomération strasbourgeoise, ce qui rend possible les livraisons à vélo.
Maraîchage : Claire et Geoffrey Andna cultivent au cœur de Strasbourg
L’îlot de la Meinau accueille jusqu’à 250 personnes par jour. Ici, aux portes d’un bassin de consommation de 40 000 personnes,…
Malgré le retour à la normale, la consommation responsable se maintient
La 3e édition du baromètre Max Havelaar de la transition alimentaire montre un petit tassement par rapport à 2020 des…
Lou Légumes triple ses capacités de production de champignons
Avec la construction d’une 2e champignonnière en Mayenne, d’une 3e en Haute-Loire, la reprise de Letocart en Loir-et-Cher et une…
Rungis : Banagrumes agrandit sensiblement sa surface d’exploitation

Le grossiste Banagrumes vient de faire l’acquisition de trois nouvelles portes (anciennement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes