Aller au contenu principal
Languedoc-Roussillon

La primeur Béa du Roussillon obtient son AOP à Bruxelles

La Béa du Roussillon sera sur les étals de la mi-mai à la fin juillet. Entre 500 et 700 t sont prévues en provenance de six à huit producteurs.

C’est désormais officiel : la pomme de terre primeur Béa du Roussillon vient d’obtenir son AOP par Bruxelles. L’aboutissement de nombreuses années de travail des huit producteurs catalans installés dans la plaine du Roussillon. Son cahier des charges vient tout juste d’être approuvé au Journal Officiel européen (cf. fld hebdo du 20 mars, p. 17 de la version numérique) et les premières primeurs apparaîtront sur les étals dès la mi-mai et jusque fin juillet. Pour la mettre en avant, des emballages spécifiques ont été conçus avec un emblème mettant en avant son caractère premium.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su