Aller au contenu principal

La Pologne produit 64 % des groseilles européennes

En France, la production de groseille est en décroissance lente depuis 2010, période où elle atteignait la barre de 2000 t. © La Morinière
En France, la production de groseille est en décroissance lente depuis 2010, période où elle atteignait la barre de 2000 t.
© La Morinière

La groseille est le petit Poucet de la gamme des fruits rouges. Au niveau mondial, les sources FAO ne la distinguent même pas de son grand frère le cassis. Les données réunies concernant ces deux fruits montrent toutefois la suprématie mondiale de la Russie avec plus de 350 000 tonnes produites par an, viennent ensuite et dans une plus faible mesure la Pologne 160 000 t et l’Ukraine 25 000 t. Les données européennes (sources Eurostat) différencient les productions. Sur un total de 55 000 t de groseilles produites en Europe, la Pologne en cumule 35 000 t, viennent ensuite l’Allemagne 7 000 t, les Pays-Bas 4 000 t, la Hongrie 3 000 t. La France arrive au 6e rang des pays producteurs de groseille, après l’Autriche avec moins de 2 000 t. En France, la groseille est, en volume et surface, le fruit rouge le moins important. La production de groseille est en décroissance lente depuis 2010, période où elle atteignait la barre de 2000 t. Selon Agreste, la surface de production de la groseille en 2017 représentait 400 ha. La production de groseille est essentiellement destinée à la transformation avec des plantations en plein champ et des variétés dont la qualité s’évalue par l’homogénéité de la maturité des fruits sur la grappe, leur taille et leurs qualités organoleptiques : sucre, acidité et coloration. Seule une petite partie de la production de groseille est destinée au marché du frais, principalement pour la pâtisserie et très faiblement à la consommation directe. Ce peu d’intérêt par le consommateur explique le faible niveau d’importation de ce produit, environ 1 000 t, et la stagnation des volumes importés alors que les importations de framboise et surtout de myrtille ont bondi de + 100 % au cours de cinq dernières années. Peu développée en France, il existe en Europe du nord et Royaume-Uni une production, souvent sous abri, de groseille à maquereau (gros fruit unitaire en barquette) vendue en frais auprès de consommateurs.

A lire aussi : Petits fruits rouges : la fièvre rouge gagne les consommateurs

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Jacques Mathé : « Le problème du circuit court se pose en termes de différenciation de l’offre, de haute technicité et de productivité du travail. La binette, c’est bien mais ça prend du temps ! »
« Les circuits courts en fruits et légumes doivent sortir de l’artisanat »
La commercialisation en circuit court, notamment en maraîchage, peut apparaître très séduisante. « Le potentiel phénoménal…
Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
Kiwi jaune : accord historique en Italie entre NKP et Rivoira
Les deux entreprises ont signé un accord de développement commercial au niveau mondial pour deux variétés de kiwis à chair jaune.
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La France produit environ 35 000 t de cerise douce, ce qui la place au 8e rang européen.
Production de cerises : l’Italie, l’Espagne et la Grèce en tête des pays européens

La production mondiale de cerise douce atteint 2,6 millions de tonnes par an. La Turquie est le…

kiwis
AOP Kiwi de France : « Les organisations de producteurs européens n’ont pas la puissance financière de Zespri et subissent une concurrence grave »
François Lafitte, président de l’AOP Kiwi de France, répond aux questions de FLD sur l’accord de libre-échange UE/Nouvelle-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes