Aller au contenu principal

La pluie et le beau temps pour les PPAM

Malgré une météo problématique, lavande et lavandin présentent des estimations de rendements intéressants.
© RFL

Entre sécheresse et épisodes pluvieux intenses, les rendements 2018 des Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) ont été perturbés. « La tendance générale présente, cependant, des rendements satisfaisants, notamment pour la lavande », souligne la note de conjoncture de FranceAgrimer. En effet, les surfaces de lavande et lavandin continuent à progresser, en particulier le Sumian (+15 %), encore loin de détrôner le lavandin Grosso (84 % des surfaces totales). Les estimations de récolte de lavandin sont optimistes avec une progression de 4 %, toutes variétés confondues. La lavande fait encore mieux avec une tendance à +29 % des récoltes, à la faveur de très bons rendements.

Sur le marché des plantes médicinales, « au niveau national et selon certains opérateurs, la tendance globale actuelle s’oriente vers une progression importante de demande en plantes », résume FranceAgrimer. Compléments alimentaires, cosmétiques, autres secteurs alimentaires (infusettes, boissons…), marché bio… Tout le monde en veut ! Les mauvaises conditions climatiques dans des pays producteurs importants ont généré une pénurie. Ce qui a été favorable au marché français en matière de prix.

Une fois encore, le marché des plantes aromatiques a été largement perturbé par la météo. En Bretagne, la sécheresse a touché la quasi-totalité des plantes aromatiques fraîches. En PACA, ce sont les pluies qui ont favorisé les adventices et provoqué des asphyxies racinaires.

Les plus lus

Grégory Spinelli, champignonnière du Clos du Roi
Grégory Spinelli, producteur de champignons dans le Val d'Oise : « Nous ne sommes plus que quatre producteurs franciliens »
Grégory Spinelli est à la tête de la champignonnière souterraine du Clos du Roi, en plein cœur d’une zone résidentielle de Saint-…
L’intelligence artificielle peut-elle révolutionner la filière fruits et légumes ?

Medfel 2024 a mis en débat cette question brûlante : à quoi donc pourrait servir l’IA dans les entreprises de fruits et…

Rémy Frissant, cofondateur d’Amandera, à Medfel 2024
La bio doit-elle se réinventer ?

La bio doit revenir à ses fondamentaux et mieux communiquer envers le consommateur. C’est ce qui ressort de la conférence…

Les tomates cerise marocaines à des prix défiant toute concurrence, côtoie l’offre française en saison.
Tomates marocaines : pourquoi les producteurs français ont mené une opération de sensibilisation

Des producteurs de tomates ont envahi vendredi 26 avril les rayons fruits et légumes de plusieurs supermarchés dans quatre…

Fraises françaises : quel bilan à mi-saison ?

Après un début de campagne tardif dans plusieurs régions de production et des conditions climatiques fluctuantes, l’AOPn…

En 2024, Savéol prévoit une hausse de ses volumes en tomates et en fraises

Après une année 2023 marquée la baisse des volumes, mais une légère progression de son chiffre d’affaires, la coopérative…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes