Aller au contenu principal

Medfel 2014 : les pays du dialogue 5+5
La Libye pâtit du Printemps arabe

La rente pétrolière et plus récemment la guerre civile restent des freins au développement de la politique agricole libyenne.

La Libye souffre d'une faiblesse dans sa politique agricole et dépend à plus de 75 % des importations pour son alimentation. C'est un marché naturel pour la Tunisie et l'Egypte. Avec 1,7 million de kilomètres carrés, ce pays n'offre pas des conditions géo-climatiques idéales pour l'agriculture, car les terres à potentiel agricole représentent 2 % du territoire. Les ouvriers agricoles sont des travailleurs émigrés en quasi-totalité, et le pays souffre d'un sévère déficit en cadres de l'agriculture.

La pomme de terre, dont la principale zone de production est la région de Tripoli (région de Sebah), est un produit de grande consommation en Libye. Elle est cultivée sur des exploitations privées de 1 à 50 ha et les importations de pommes de terre semence (environ 12 000 t/an) proviennent surtout des Pays-Bas, de la France et un peu du Danemark.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Geoffrey et Claire Andna gèrent l’îlot de la Meinau, au cœur de l’agglomération strasbourgeoise, ce qui rend possible les livraisons à vélo.
Maraîchage : Claire et Geoffrey Andna cultivent au cœur de Strasbourg
L’îlot de la Meinau accueille jusqu’à 250 personnes par jour. Ici, aux portes d’un bassin de consommation de 40 000 personnes,…
Malgré le retour à la normale, la consommation responsable se maintient
La 3e édition du baromètre Max Havelaar de la transition alimentaire montre un petit tassement par rapport à 2020 des…
Lou Légumes triple ses capacités de production de champignons
Avec la construction d’une 2e champignonnière en Mayenne, d’une 3e en Haute-Loire, la reprise de Letocart en Loir-et-Cher et une…
Rungis : Banagrumes agrandit sensiblement sa surface d’exploitation

Le grossiste Banagrumes vient de faire l’acquisition de trois nouvelles portes (anciennement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes