Aller au contenu principal

Sud-Est
La halle Terres de Provence : au-delà du succès d’estime

La trentaine de producteurs qui fréquente la halle Terres de Provence a choisi le demi-gros, une manière de pratiquer des prix attractifs.

 Portée par la Communauté du pays d’Aix-en-Provence (CPA), la halle Terres de Provence a rouvert la semaine dernière à Plan de Campagne pour la quatrième année consécutive. Un événement anodin, s’il ne prenait pas l’ampleur d’un phénomène. « Nous sommes au-delà du succès d’estime, indique Serge Briançon, chef de service agriculture de la CPA. La première année, nous avons accueilli 50 000 visiteurs et plus de 110 000 l’an dernier. Le concept vente directe et productions de proximité a le vent en poupe. » La trentaine de producteurs qui fréquente la halle a choisi le demi-gros. « C’est une manière de pratiquer des prix très attractifs, nous sommes environ à - 20 % des prix au stade de gros, sans concurrencer directement les marchés traditionnels. Nous estimons le panier moyen entre 30 et 35 euros par acheteur. » L’attractivité de Terres de Provence incite la CPA aux projets.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
Coo'Alliance
Nouvelle-Aquitaine : six OP unies pour fournir la restauration collective
La nouvelle entité Coo’Alliance veut peser dans l’approvisionnement f&l de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine.…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Innovation bio : le consommateur veut être écouté et attend du local mais se moque de la praticité
François Labbaye de Bio Panel a proposé sur Natexpo un éclairage pour comprendre le consommateur bio, sa vision de l’innovation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes