Aller au contenu principal
Kiwi

La filière kiwi se mobilise contre la bactérie PSA

Le 20 mai, le BIK proposera lors de son conseil d’administration la création d’une cellule scientifique regroupant tous les acteurs de la recherche et de l’expérimentation.

A peine la saison de commercialisation est-elle terminée que le PSA revient au-devant de la scène. PSA, c’est la bactérie Pseudomonas syringae pv. actinidiae, inoffensive pour l’homme mais destructrice pour les arbres. En France, les zones atteintes sont les bassins de l’Adour et de la Garonne, et la Drôme. A ce jour, plus de 180 ha sont « potentiellement touchés, de manière diverse », indiquait François Lafitte, président de la section kiwi Sud-Ouest à l’issue d’une réunion vendredi 13 mai à Agen, à l’initiative de la section et du BIK (Bureau interprofessionnel du kiwi). La Protection des Végétaux a instruit un plan de suivi depuis début avril. « Nous, professionnels du Sud-Ouest, avons pris acte et mis en œuvre un contrôle », explique François Lafitte.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su