Aller au contenu principal
Bio
Marché bio

La distribution en pince pour les produits en conversion bio

La demande en f&l bio explose. L’offre française ne peut totalement la satisfaire. Les démarches de mises en rayon de produits en conversion se multiplient.

Orion Porta, directeur général de Biocoop : « En rayon, il n’y a pas de différence de prix entre produit en conversion et produit bio ». © Philippe Gautier - FLD

Proposer des fruits et légumes en conversion bio : opportunité mercantile ou élément structurant la filière bio ? Telle était la question posée à - excusez du peu ! - Gérald Townsend, responsable développement durable Picard Surgelés, Orion Porta, directeur général de Biocoop France et Marc Duret, directeur du partenariat avec les PME et le monde agricole de Carrefour France lors d’une table ronde à l’occasion de Medfel.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su