Aller au contenu principal

Normandie
Investissement massif de Terminal Investment Limited (MSC) sur le port du Havre

Le 8 juillet, à l’occasion d’une visite de Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et en présence d’Edouard Philippe, maire du Havre, Ammar Kanaan, directeur général de Terminal Investment Limited (TiL), a annoncé un programme d’investissement de grande envergure.

L’investissement préparera le port pour un accueil des plus grands cargos du monde, y compris la dernière génération de porte-conteneurs offrant une capacité de 24 000 EVP.
© Port du Havre (archive)

Terminal Investment Limited est le seul actionnaire des terminaux de conteneurs de TPO/TNMSC au Havre. L’investissement qui a été annoncé le 8 juillet a pour objectif de renforcer  le rôle du port en tant que porte d’entrée du nord-ouest de l’Europe..

700 M€ d’investissement

La filiale du Groupe MSC, dédiée au développement et la gestion active de terminaux de conteneurs installe actuellement des portiques, doublant ainsi à 20 le nombre sur le terminal. TiL doit également tripler la capacité de stockage du terminal avec la mise en place de portiques de flotte au niveau de six postes à quai. Le projet de conversion doit s’achever d’ici 2028. Les nouveaux portiques intégreront des moteurs électriques et le port fournira une alimentation électrique à quai. Par conséquent, les navires n’auront plus besoin de faire tourner leurs machines pendant le séjour à quai.

Cet investissement devrait entrainer la création sur les six années à venir de 900 emplois destinés aux travailleurs portuaires, mais aussi de 200 emplois pour le personnel de maintenance. Ces plans de modernisation ambitieux sont le fruit d’un accord historique entre le syndicat des dockers, TiL et les terminaux TPO/TNMSC. « Afin de réaliser tout le potentiel du Havre en tant que porte d’entrée pour l’Europe, nous comptons sur le soutien de l’État français en ce qui concerne le développement associé de l’infrastructure du transport ferroviaire intermodal capable d’améliorer encore les liens entre nos terminaux de conteneurs et les chaînes d’approvisionnement européennes » a souligné Ammar Kanaan.  

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
La lutte contre la francisation est l’une des nombreuses actions poursuivies depuis plusieurs années par l’AOPn Fraises de France.
Une francisation de framboises supposée
L’AOPn Fraises de France se constituera partie civile en cas de faits avérés de francisation de framboises, révélés dans l’…
Le verger maraîcher de l’Institut Agro a reçu la visite de chercheurs du monde entier venus au congrès IHC Angers 2022.
Maine-et-Loire : un verger maraîcher comme vitrine de l'Institut Agro
Le système jardin-verger de l’Institut Agro d'Angers est un véritable laboratoire à ciel ouvert animé par des étudiants et…
Le Maroc accroît ses exportations sur l’UE au premier semestre, l’Espagne s’inquiète
La Fepex s’est inquiétée le 31 août de la dynamique des exportations marocaines sur l’UE, en particulier vers son propre marché…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Après douze années d’expérience en aquaculture, Sébastien Maitrot s’est intéressé aux légumes de la mer.
Sébastien Maitrot a misé sur la culture de salicorne
Biologiste de formation et aujourd’hui maraîcher dans le Finistère, Sébastien Maitrot s’est spécialisé dans la culture de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes