Aller au contenu principal

Expérimentation : Invenio à la recherche de son ADN

Lors de son assemblée générale en « format réduit », Invenio a réaffirmé sa volonté de construire des programmes de R&D avec un juste prix pour les producteurs-adhérents.

Le  travail coordonné des pôles machinisme et amélioration des techniques culturales d'Invenio conduisent à la conception de nouveaux outils de pulvérisation. © RFL
Le travail coordonné des pôles machinisme et amélioration des techniques culturales d'Invenio conduisent à la conception de nouveaux outils de pulvérisation.
© RFL

Invenio a tenu son assemblée générale en « format réduit » fin juin dernier. La structure d’expérimentation du Sud-ouest a ainsi privilégié son fonctionnement statutaire d’association et a reporté la célébration de sa 10e année de création à une date ultérieure. Néanmoins, dans son rapport moral, le président d'Invenio Vincent Schieber a mentionné le bilan de l’année 2019 et les défis à venir. « 2019 a été une très grande année de transition, avec la mise en place de la nouvelle gouvernance professionnelle suite à la fusion Invenio-Ciref »,  a-t-il détaillé. Ainsi, le Ciref et Fraise Concept deviennent une Société par action simplifiée unipersonnelle (Sasu) qui prend le nom d’Invenio Solutions pour affirmer un lien fort avec Invenio et élargir leurs prestations à toutes espèces et activités. Selon le président, cette transition a permis d’atteindre une nouvelle envergure. « A ce stade-là, je parle bien « d’entreprise » avec tout ce que cela entraîne en termes de structuration, de relation, de mode de fonctionnement et de gouvernance », a-t-il précisé. Invenio, dont l’ADN est la recherche et le développement, maintient ses ambitions dans ce domaine avec le recrutement d’un nouveau sélectionneur fraise et la mise en activité de la serre verre de Douville pour l’innovation variétale.

L’opportunité de valoriser les savoir-faire

« Toutefois, en dix années, nous n’avons pas réussi à renforcer et pérenniser l’engagement professionnel tant sur les choix stratégiques clairs à moyen terme de la R&D que sur la participation financière », a constaté Vincent Schieber, relevant les relations ambiguës de structures collectives des filières de production et des pouvoirs publics. « Nous sommes à l’aube de supprimer des compétences techniques sur certains produits, faute d’engagements clairs et loyaux et faute de soutiens financiers », a-t-il déploré dans son rapport moral. Après deux années consécutives de comptes négatifs, le responsable a réaffirmé « la volonté d’Invenio de construire des programmes de R&D avec un juste prix pour les producteurs-adhérents, en leur privilégiant les financements publics ». Une démarche qui justifie son engagement au sein de l’Irfel, association des stations régionales françaises avec qui Invenio partage les mêmes préoccupations, afin de travailler à des solutions collectives et constructives. Vincent Schieber a terminé son rapport moral en remerciant le personnel d’Invenio qui a assuré la continuité du fonctionnement pendant « une période que nous n’aurions pu imaginer vivre ». « Nous avons l’opportunité de valoriser nos savoir-faire, de les amplifier et d’accompagner la mise en œuvre de nos résultats auprès de nos adhérents », a-t-il conclu.

 

A lire aussi :

Nouvelle-Aquitaine : Deux pôles dédiés à la fraise à Invenio

Nouvelle-Aquitaine : Invenio donne des perspectives aux producteurs

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les neuf maraîchers adhérents à l'OP Ydeal sont situés dans un rayon de 20 km au sud de Nantes. © Ydeal
Débuts prometteurs et projets d’avenir pour la nouvelle organisation de producteurs Ydeal
Créée début 2020 en région nantaise, l’OP Ydeal avec sa marque Le Potager de Jade mise sur la proximité, la réactivité et la…
Les 5 plus gros marchés du bio en Europe
Les consommateurs de l’Union européenne ont dépensé plus de 42 milliards d’euros pour les produits bio en 2018, dont plus de la…
tomate san pesticides
« Sans pesticide » et « Sans résidus de pesticides » font polémique
Les groupements de producteurs engagés dans les démarches « sans pesticides » ou « sans résidu de pesticides » réagissent…
Cette installation a été mise en place en mars. La première récolte, avec de faibles volumes, est prévue en 2021.  © Blue Whale
Blue Whale veut révolutionner le raisin bio
Le projet de raisin bio sous abri-climatique semble sur de bons rails. Il permettra de sécuriser le producteur et de répondre aux…
Le guayule est adapté aux conditions pédoclimatiques du sud de la France. Sa culture peut se concevoir dans le cadre d’une diversification.
Diversification : Le guayule produit du caoutchouc naturel
Issu de régions désertiques du continent nord-américain, le guayule offre des perspectives très prometteuses de développement d’…
Sodexo : solidarité et partenariats pour des fruits et des légumes locaux
Sodexo poursuit son engagement pour le développement et le soutien des filières agricoles locales et de qualité. Contexte EGalim…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes