Aller au contenu principal

Bouches-du-Rhône : Le maraîchage se relance

Les cultures maraîchères tiennent une place importante dans les Bouches-du-Rhône. Un plan de relance y prend forme.

“Le mandat qui s’ouvre sera marqué par un programme ambitieux de développement de la filière maraîchère”, annonçait le président de la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône. © RFL

« Les cultures légumières sont la production agricole la plus importante en nombre d’exploitations (687 exploitations pour 4 860 ha en 2010, ndlr), avec des produits et des modes de conduite diversifiés, ce qui en fait une richesse pour notre agriculture départementale », notait Patrick Lévêque président de la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône, lors d’une conférence annuelle consacrée à cette filière à Arles. L’élu a expliqué que « le mandat qui s’ouvrait serait marqué par un programme ambitieux de développement de la filière maraîchère. L’axe de travail de la précédente mandature va constituer le socle sur lequel nous allons bâtir un programme d’actions, co-construit avec les producteurs, les Ceta, les centres d’appui technique et de recherche, sans oublier l’ensemble des acteurs de la filière », poursuivait-il.

De prochaines « Assises du maraîchage »

Qui dit relance, dit accroissement d’activité. « Nous avons besoin de chefs de cultures et de seconds d’exploitation pour développer nos productions sous abri et sous serre. La formation par apprentissage, mise en place en septembre dernier avec Fontlongue2, est déjà une première réponse », a précisé Eric Testud, maraîcher, président du Groupe Réagir (groupement d’employeurs) et du Syndicat des producteurs serristes, chargé d’animer ce programme. Tous ces travaux se feraient en lien avec les Ceta, qui représentent un tiers des maraîchers bucco-rhodaniens, et qui permettent une évolution technique indispensable. Pour finir, le président de la Chambre a réaffirmé la volonté de la nouvelle équipe à « travailler sur du concret » et a annoncé la mise en place des « Assises du maraîchage » réunissant tous les acteurs de la filière, DDTM, Safer, MSA, producteurs, groupement de producteurs, Ceta…

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su