Aller au contenu principal

Import : premiers dérapages

La mise en marché des fruits d’hémisphère Sud est compliquée par des problèmes de tenue, de positionnement commercial ou l’arrivée de nouvelles origines. Celle des fraises bénéficie du repositionnement variétal.

Les écarts de prix se creusent en fruits d’hémisphère Sud. Les plus grands dérapages concernent la poire William’s d’Argentine. De gros lots de fruits tournants sont bradés entre 0,25 et 0,40 €. Ce déstockage dans l’urgence précède la destruction. La plupart des autres variétés échappent au marasme propre à la William’s. L’Abate Fetel et la Comice du Chili débutent sur des bases élevées.

En pomme Gala, certains opérateurs tentent aussi de reconquérir des parts de marché en baissant dangereusement les prix, même sur l’origine Chili. Ces opérations ponctuelles sont dangereuses avant l’arrivée des tout premiers lots de Nouvelle-Zélande cette semaine. Le Brésil ne fait pression qu’en petits calibres.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su