Aller au contenu principal

Import : les fruits sauvent la mise

La forte pression italienne pèse sur le marché des nectarines. Les autres fruits se jouent de la concurrence et progressent à l’exportation. Les reprises sont rares en légumes.

En Italie, l’offre de nectarine jaune a progressé. Le Piémont entre en pleine saison de Big Top alors que l’Emilie Romagne récolte les variétés traditionnelles mal valorisées comme Independance et Maria Carla. Cette baisse des prix ne touche pas les pêches, les blanches étant assez rares.

La saison des abricots touche à sa fin en Italie et la demande en Bergeron de France est élevée. Le retour de beau temps en Angleterre et en Allemagne dope aussi un peu les achats avec des chargements mixtes dominés par l’abricot avec des compléments en pêches et nectarines de gros calibres.

C’est en Irlande que la progression serait la plus forte.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su