Aller au contenu principal

Midi-Pyrénées
Halles du Sud-Ouest : les premières cases sont déjà prêtes

Les travaux de la grande halle des fruits et légumes du Min de Toulouse seront terminés à l’automne. L’investissement se monte à 21 millions d’euros.

Les premières cases rénovées ont récemment été livrées aux grossistes qui étaient partants pour un changement complet de leurs conditions de travail. Fermés hermétiquement, ces espaces réfrigérés permettent de conserver les produits, en rez-de-chaussée, à une température qui oscille entre 6 et 14 °C, et d’éviter ainsi trop de manutentions de produits. Le sous-sol, auparavant occupé par les chambres froides des grossistes, est transformé en locaux techniques (stocks emballages, archives) et en parking VL. Des monte-charges de grande capacité ont été installés et pour gagner de l’espace, les quais ont été rallongés de 4,7 m. « Grâce à notre diversification, ces dernières années (pavillons viande, marée et métiers de bouche, cash and carry…), nous avons pu lancer la modernisation de cette grande halle des fruits et légumes, qui sera terminée en octobre prochain, confie Paul Mirous, le directeur des Halles du Sud-Ouest. Le Min de Toulouse sera le seul marché du monde à être ainsi climatisé de façon globale. »

Chaque case réfrigérée type occupe 105 m² et possède un bureau de quai en rez-de-chaussée pour la facturation. Elle se loue 1 849 €/mois, avec un local technique de 106 m² en sous-sol, deux places de parking et un local de chargement chariots, contre 1 185 €/mois auparavant pour une case classique grillagée avec 56 m² réfrigérés. Une augmentation des tarifs qui n’est pas du goût de tous les grossistes, notamment des plus petites entreprises (un tiers de la surface occupée) qui préfèrent rester dans la configuration précédente. Des travaux de mise en sécurité sont toutefois réalisés sur tout le site.

A terme, la grande halle comprendra également une plate-forme réfrigérée (départ livraisons, stocks des producteurs du carreau…) et sera entièrement équipée de fibre optique (télécommunications, caméras de sécurité).

Enfin les grossistes peuvent louer des bureaux dans le nouveau pavillon Sud-Ouest.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes