Aller au contenu principal

Grand succès populaire pour « Rungis au Grand Palais »

© Philippe gautier -FLD

Une météo peu clémente et les blocages liés au mouvement des gilets jaunes n’auront finalement eu aucune incidence : l’événement « Rungis au Grand Palais » (16 et 17 novembre à Paris) organisé par la Semmaris, a rencontré un très beau succès populaire. 30 000 personnes sont venus rencontrer les grossistes du marché qui présentaient le meilleur de leurs produits et pour le coup, faire quelques emplettes. L’événement ponctue le 50e anniversaire du marché de gros francilien.

La fine fleur des opérateurs du marchés de Rungis était présente, avec une mention particulière pour l’espace dédié aux fruits et légumes qui a attiré régulièrement un public nombreux. Outre les autres secteurs du marché (produits carnés, marée, fromages…), certaines entreprises, proches de l’activité du marché de Rungis, exposaient aussi à l’instar du Groupe Idec, aménageur logistique.

De plus, un village international de la gastronomie a accueilli pendant les deux jours plusieurs nations : Pérou, Indonésie, Philippines, Maroc, Tunisie, Ouzbékistan….

Master class assurée par le chef Thierry Marx, parrain de l’événement, intronisations à des confréries gourmandes, lancements de nouveaux guides gastronomiques, dégustation à tous les stands… « Rungis au Grand Palais », aussi baptisé « le festival du bien manger », a été également un rendez-vous politique : Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, ont été remarqués dans les allées pendant les deux jours.

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Les équipes présentes sur les stands des entreprises (comme ici Del Monte) se sont mises en quatre pour expliquer leur métier et exposer leur expertise produits aux consommateurs parisiens venus pour l’événement. L’occasion pour eux de rentrer à leur domicile, qui avec un ananas, qui avec des pommes…

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Interfel, Saveurs Commerce et la Fédération des marchés de gros de France (FMGF) ont fait stand commun. Atef Barbouche (La Ferme de Longchamps), représentant de la nouvelle génération de primeurs (à gauche) pose avec Jean-Jacques Bolzan, président de la FMGF. On pourrait presque appeler cela l’union sacrée.

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Le stand de Pink Lady n’a pas désempli. Il faut dire qu’en proposant, entre autres, des « pommes d’amour » et des plats élaborés par le restaurant Pomze à la dégustation, le succès était assuré. Un succès pour la pomme club alors que la récolte française en cours se présente bien cette année.

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Sur le stand de Blampin Fruits, Fabienne Amiach, présentatrice TV et auteure du « potager des grosses légumes » (au centre), était présente pour dédicacer son livre. Elle est entourée d'Éric Vesque, patron de Saint-Denis Primeurs (à gauche) et d’Alain Martinez, délégué général de la Fondation Blampin.

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Les Meilleurs Ouvriers de France Primeurs étaient particulièrement présents sur les stands. Maxime Lafranceschina et Patrice Richard (à l’arrière-plan) ont animé le très beau stand de Mouneyrac. Le grossiste proposait à la vente des mini-plateaux en édition limitée avec Pink Lady.

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Le stand de Butet a particulièrement attiré les regards. Feuillages, arbres, couleurs chaudes : il représentait bien les valeurs de l’entreprise, spécialiste du champignon à son origine ayant développé aujourd’hui sa gamme de légumes premium. Une belle réussite pour les deux générations de la famille Perrichon ici réunies : Serge le père (à gauche) et Olivier, le fils (à droite).

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Le groupe Omer-Decugis était présent au travers de ses deux filiales, la SIIM (importation) et Bratigny (grossiste sur carreau). Deux jours mis au profit du groupe franco-africain d'oncologie pédiatrique (GFAOP), une association médicale loi de 1901 reconnue d’intérêt général qui vise la guérison des cancers de l’enfant en Afrique et que la Fondation d’entreprise du Groupe Omer-Decugis soutient depuis 2014, comme le soulignait Vincent Omer-Decugis

Vignette

Philippe Gautier - FLD

Parmi les exposants, on aura remarqué la présence (étonnante ?) de Deliveroo. L’entreprise spécialisée dans la livraison de plats de restaurants à domicile, mettait en avant des start-ups gourmandes. Lors de l’inauguration le vendredi 15 au soir, c’est Markotte, concept de restauration bio et anti-gaspi, qui était à la manœuvre.

 

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su