Aller au contenu principal

Le point sur le marché français
Fruits-légumes-drive, un potentiel à renforcer

Acteur bien implanté dans le commerce français, le drive est devenu un nouveau circuit de commercialisation des f&l. Les clients le plébiscitent. Reste peut-être à trouver une offre dédiée à ce créneau.

Avec un chiffre d'affaires qui dépasse allègrement les 3,5 milliards d'euros en 2013, le drive, ou le point de retrait automobile comme il convient de dire (sic), est la plus flagrante réussite pour la grande distribution. Phénomène somme toute récent (les premiers ont ouvert leurs portes au début des années 2000), il représente en 2014 plus de 2 600 unités réparties sur tout le territoire. Les distributeurs français se sont précipités sur ce nouveau format qui offre une alternative au “tout-hypermarché”, modèle dominant connaissant un essoufflement certain. Mais, surtout, le drive répond à bon nombre de demandes du consommateur français. Celui-ci désire réduire le temps de ses courses, cherche de la praticité, des prix et du service. Ce format lui offre des réponses (et la gratuité du service, qui est la norme en France, en est une).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Le vanillier s'adapte bien à l'agroforesterie, en Guadeloupe, et produit des gousses capables de rivaliser avec ses homologues de l'Océan indien. © D-L Aubert-DAAF Guadeloupe
Guadeloupe : la vanille se cultive en sous-bois
Quelques agriculteurs ont décidé de relancer la culture de la vanille dans les sous-bois en Guadeloupe, grâce à des concessions…
Hélène Darroze et Guillaume Gomez, ambassadrice et parrain de l’Année internationale des fruits et légumes
Interfel a présenté en visioconférence le 31 mars quelques lignes directrices de son programme pour soutenir l’Année…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
L’AOP Pêches et Abricots de France dévoile ses nombreux axes de travail pour 2021
Campagne de communication commune avec l’ANPP sur Vergers Ecoresponsables, Plan Qualité Abricot, et expérimentation grandeur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes