Aller au contenu principal

International
[Fruit Logistica 2022] Les organisateurs du salon vantent « une activité commerciale intense »

Selon le bilan chiffré de Fruit Logistica, le business a été au rendez-vous malgré le contexte. Mais organisateurs, exposants et visiteurs n’en démordent pas : Fruit Logistica doit revenir à ses dates habituelles, en février.

Fruit Logistica est enfin de retour.
© Julia Commandeur - FLD

Finalement, Fruit Logistica dans sa version décalée aura limité les dégâts, et même réalisé de belles performances si l’on en croit les chiffres dévoilés par les organisateurs le 11 avril. Le salon berlinois a réuni 40 000 visiteurs professionnels et acheteurs (même les acheteurs de la GMS étaient là, contrairement à ce qui avait été craint) de quelque 130 pays avec plus de 2 000 exposants de 87 pays, en ligne avec les prévisions annoncées auparavant.

Retrouvez nos autres articles Fruit Logistica sur cette page dédiée

Février 2023 envers et contre tout

Kai Mangelberger, chef de projet Fruit Logistica, a précisé : « Les préparatifs du salon de cette année ont été fastidieux. Et nous, les organisateurs de salon, n’avons pas été les seuls à rencontrer des obstacles. C’est pourquoi je tiens à remercier tous les exposants et les visiteurs professionnels qui ont fait le déplacement jusqu’à Berlin. Ils ont été récompensés par de très bonnes affaires.»

Les organisateurs insistent : « Le salon Fruit Logistica d’avril reste une exception ». L’édition 2023 aura bien lieu en février :  du 8 au 10 février 2023.

Belles performances en termes de business

Du point de vue des exposants, toujours selon les organisateurs, « une activité commerciale intense a été enregistrée pendant les trois jours du salon » avec « plus de 40 % des affaires déjà conclues pendant le salon ». Plus de 4 exposants sur 5 s’attendent en outre à des retombées très bonnes à satisfaisantes et plus de 80 % des exposants prévoient déjà de participer à l’édition 2023.

Côté visitorat, le salon a accueilli plus de 40 % de primo-visiteurs. La part des visiteurs professionnels étrangers, supérieure à 80 %, « se situe elle aussi au niveau élevé habituel ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
Kiwi jaune : accord historique en Italie entre NKP et Rivoira
Les deux entreprises ont signé un accord de développement commercial au niveau mondial pour deux variétés de kiwis à chair jaune.
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La France produit environ 35 000 t de cerise douce, ce qui la place au 8e rang européen.
Production de cerises : l’Italie, l’Espagne et la Grèce en tête des pays européens

La production mondiale de cerise douce atteint 2,6 millions de tonnes par an. La Turquie est le…

La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
[Inflation] Le prix des légumes multipliés par deux en moyenne entre le stade expédition et la commercialisation
Légumes de France a publié quelques résultats de son opération relevés de prix et d’origines des légumes perpétrée au mois de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes