Aller au contenu principal
Font Size

[Fruit Logistica 2020] L’emballage qui mesure la maturité des fruits

Les ventes des produits exotiques en magasin sont souvent entravées par le manque de connaissance du consommateur. Mais, cela pourrait changer.

smart ripe 2
Le client peut ainsi connaître immédiatement l’état du fruit sur le terminal ou sur son mobile via le QR Code.
© ILIP

Présentée pour la première fois à l’occasion du salon Macfrut 2019, au mois de mai de l’année dernière, la solution Smart Ripe, développée par l’italien Ilip, est un emballage fournissant des informations en temps réel sur l’état de maturité du fruit. Elle sera mise en avant à l’occasion de Fruit Logistica 2020.

La solution Smart Ripe avait a été présentée en mai dernier lors d’un atelier de travail que la société a organisé durant Macfrut. Le concept repose sur une étiquette RFID très sensible et sélective intégrée dans l’emballage. Elle est capable de détecter les variations de paramètres de la pulpe du fruit associés à l’état de maturité (acidité, teneur en eau, en sucre…). Ces informations sont transmises à un terminal programmable pour restituer l’information désirée : indication maturité/non maturité, conseils de préparation, moment de consommation.

Dans le cas de l’avocat, premier produit testé avec succès, l’emballage peut diffuser des informations relatives au moment de consommation ("pas mûr", "prêt à la consommation", "crémeux", avec un code couleur jaune-vert-orange) ou aux modes d’utilisation ("à cuire", "pour des salades", "pour des sauces", etc.).

Le terminal peut être placé directement dans le linéaire. Le client peut ainsi connaître immédiatement l’état du fruit sur le terminal ou via QR Code sur son téléphone mobile. Smart Ripe a été développé en partenariat avec l’Université de Turin et Radio6ense, une jeune pousse de l’université de Rome Tor Vergata : « Il a fallu effectuer un important travail d’acquisition d’informations sur la maturité de l’avocat et les caractéristiques de l’emballage. Cela afin de “nourrir” l’algorithme de classification des paramètres temps/maturité et d’encrypter ces données dans la puce RFID », précise Cecilia Occhiuzzi, directrice générale de Radio6ense.

L’innovation d’Ilip tombe à point nommé. Le laboratoire de recherche sur la distribution de l’université de Parme a interrogé une trentaine de consommateurs sur leur rapport aux fruits exotiques dans le rayon. Silvia Bellini, chercheuse, a expliqué : « Le rayon des fruits exotiques est un monde encore largement inexploré : certains consommateurs l’excluent parce qu’ils ne raisonnent qu’en termes de saisonnalité, les autres l’abordent avec prudence, freinés par le manque de connaissance et la peur de se tromper en achetant, ce qui peut entraîner insatisfaction et frustration consécutives ».

Le point de vente demeure le lieu privilégié pour la collecte d’informations. « Mais, pour qu’elles soient utiles, elles doivent être facilement décodables et accessibles sans trop d’effort. Nous avons ainsi constaté qu’un emballage capable de communiquer le degré de maturité du fruit exotique suscite un intérêt unanime des consommateurs », précisait Silvia Bellini.

Et comme le notait Roberto Zanichelli, directeur commercial et marketing d’Ilip : « Dans une période où les emballages plastique font l’objet de vifs débats, nous proposons une vision selon laquelle la durabilité des emballages repose également sur des fonctions avancées qui créent de la valeur et améliorent la gestion de la filière ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Gérard Malaure
[Coronavirus Covid-19] Gérard Malaure, DG du groupe Primever : « Nous avons pu livrer tous les jours toutes les régions de France malgré les retours à vide de nos camions »
Explosion de la demande de la GMS, rotation des camions compliquée, projets pour l’après Covid-19 : Gérard Malaure, directeur…
En médaillon, Sébastien Lacombe commercialise sa production sous la marque Gouttes du Soleil, qu'il a acquise en 2015. © A. Lasnier
Dans le Tarn-et-Garonne, une parcelle de cerisiers entièrement close par un système de filets et de bâches
Dans le Tarn-et-Garonne, Sébastien Lacombe expérimente un nouveau type d’installation pour protéger ses cerisiers contre…
L’offre des opérateurs français repose sur une tomate cerise HVE en barquette carton de 200 g sous flow-pack. Objectif : contrer l'offre marocaine.  © Rougeline
Une offre de tomates cerise HVE pour contrer l’importation
Intermarché communique sur les tomates cerise HVE en 200 g. L’offre, lancée aussi dans d’autres enseignes, est née d’une…
Les jardiniers produisent un volume de tomates de l'ordre de 400.000 tonnes, selon une estimation du CTIFL. © DR
Tomate : Les potagers pénalisent-ils les ventes ?
Le CTIFL a mené une étude afin de déterminer l’impact de tomates produites dans les potagers des particuliers sur les achats en…
Didier Marques , président de l'UNCGFL : « Les grossistes fruits et légumes ont démontré leur capacité d’adaptation lors de la crise Covid-19 »
Élu le 11 juin, le nouveau président de l'Union nationale du commerce de gros en fruits et légumes (UNCGFL) livre, pour FLD, ses…
United fresh live promo
United Fresh 2020 : la crise sanitaire a fortement touché la filière américaine
United Fresh Produce Association, l’interprofession américaine fruits et légumes tient son Salon de façon dématérialisée cette…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes