Aller au contenu principal

Plan pollinisateurs : faudra-t-il pulvériser de nuit  ?

Le Plan pollinisateurs annoncé par le ministère de l'Agriculture en août prévoit la mise en oeuvre d'une nouvelle version de l'arrêté Abeilles. Celle-ci pourrait interdire la pulvérisation de la plupart des produits phytosanitaires en période de pollinisation, rendant ainsi les traitements possibles seulement la nuit pendant la floraison.

© RFL

Le volet réglementaire du Plan pollinisateurs a été présenté aux filières agricoles, le 18 décembre. Le gouvernement souhaite laisser plus de temps pour les concertations par rapport au calendrier envisagé initialement. Le Plan pollinisateurs avait été annoncé dès le 6 août par le ministère de l'Agriculture dans le cadre de la dérogation néonicotinoïdes accordée à la betterave et devrait comporter quatre axes : améliorer la connaissance sur les pollinisateurs, mobiliser les leviers économiques, lutter contre les agresseurs et protéger les pollinisateurs des produits phytos. Les principales nouveautés viendront du volet protection, avec l'application de mesures préconisées dès 2013 par l'Anses.

De nouveaux tests pour les homologations

Ce nouveau texte pourrait étendre l'interdiction de pulvérisation en période de pollinisation aux fongicides et aux herbicides, en plus des insecticides et acaricides interdits pendant cette période depuis 2003 par l'arrêté Abeilles. De plus, en 2013, l'Anses estimait que « seule la luminosité peut être proposée comme condition indicatrice de l'absence d'activité de butinage », ce qui pourrait conduire à une interdiction de pulvériser en journée pendant la période de floraison. Mais le Plan pollinisateurs pourrait aussi modifier en profondeur les processus d'obtention des autorisations de mise sur le marché (AMM) et de la mention Abeilles, en ajoutant des tests plus précis préconisés par l'Anses à toute demande de dérogation à l'arrêté de 2003 : toxicité larvaire, toxicité chronique, retour à la ruche, toxicité aiguë sur les bourdons... 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Jacques Mathé : « Le problème du circuit court se pose en termes de différenciation de l’offre, de haute technicité et de productivité du travail. La binette, c’est bien mais ça prend du temps ! »
« Les circuits courts en fruits et légumes doivent sortir de l’artisanat »
La commercialisation en circuit court, notamment en maraîchage, peut apparaître très séduisante. « Le potentiel phénoménal…
Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
Kiwi jaune : accord historique en Italie entre NKP et Rivoira
Les deux entreprises ont signé un accord de développement commercial au niveau mondial pour deux variétés de kiwis à chair jaune.
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La France produit environ 35 000 t de cerise douce, ce qui la place au 8e rang européen.
Production de cerises : l’Italie, l’Espagne et la Grèce en tête des pays européens

La production mondiale de cerise douce atteint 2,6 millions de tonnes par an. La Turquie est le…

La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes