Aller au contenu principal

Fruits & Légumes : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière fruits & légumes, de la production à la distribution

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

Equipement : les effeuilleuses mécaniques en test en verger de pommier

Les effeuilleuses pneumatiques étaient en démonstration lors de la journée technique de la station de la Morinière. Les résultats de tests sur leur potentiel intérêt pour l’éclaircissage en bio étaient aussi présentés.

L’efficacité de l'intégration de l'effeuilleuse pneumatique d'Olmi  dans un programme éclaircissage en bio est testée à la Morinière. © V. Bargain
L’efficacité de l'intégration de l'effeuilleuse pneumatique d'Olmi dans un programme éclaircissage en bio est testée à la Morinière.
© V. Bargain

Lors de la journée technique de la Morinière, en juin dernier, deux effeuilleuses pneumatiques étaient présentées : l’effeuilleuse Vortex (Olmi) et l’effeuilleuse RedPulse (Fruit Tec). Le principe : de l’air comprimé produit par un compresseur, qui passe à travers des disques rotatifs et est pulsé sur les arbres, enlevant ainsi une partie des feuilles autour des fruits, ce qui facilite leur coloration. Le travail doit se faire en conditions sèches, deux à trois semaines avant la récolte. L’effeuilleuse Vortex travaille avec quatre rotors et un compresseur situé à l’arrière ou à l’avant de la machine. La puissance nécessaire est d’au moins 80 CV (90 CV sur coteaux). La distance entre les rotors et les arbres se règle avec un vérin. La vitesse de travail est de 1,8 à 2,2 km/h, avec un flux d’air de 0,7 à 0,9 bar. L’effeuilleuse RedPulse travaille avec deux rotors et un compresseur situé à l’arrière et équipé d’une sonde de température.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les feuilles atteintes de cylindrosporiose présentent des petites taches violacées arrondies. © Estación Fitopatolóxica Do ...
Cerise : observer le feuillage pour surveiller la cylindrosporiose
Si en 2019 la cylindrosporiose a été moins présente dans les vergers, en raison de conditions climatiques remarquables par leur…
Lors de l'opération « Truffe, une planète à explorer » à Valence, les 25 et 26 janvier, la truffe noire de la Drôme s'est vendue autour de 90 € les 100 g.  © Pierre-Louis Berger - FLD
Drôme : Une truffe plus rare et plus chère
La récolte 2019-2020 de truffes noires dans la Drôme est environ de 15 t. Une baisse expliquée, entre autres, par la sécheresse.
fruit logistica 2020
[Fruit Logistica 2020] Berlin et coronavirus : une déclaration à remplir

Dernière minute :

Conformément à l'ordre des autorités sanitaires de la ville de Berlin, tous les participants à Fruit…

[Fruit Logistica 2020] Une nouvelle signature pour Prince de Bretagne

Retour aux sources pour Prince de Bretagne qui a fêté officiellement ses 50 ans le 5 février sur le Salon Fruit Logistica à…

Avec la chapelle octroyée par la ville de Nantes, Le Champignon urbain entend commercialiser, en 2020, 7 t de champignons en circuits courts.  © Le Champignon urbain
Nantes : une chapelle pour Le Champignon urbain

Lancé en 2018 par Romain Redais, Philippe Girard et Camille May, Le Champignon urbain a pour objet la culture de…

Virus de la tomate : premier cas en France
L’AOPn Tomates de France et les producteurs de Légumes de France rappellent qu'il s'agit d'un virus végétal, sans impact sur l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes