Aller au contenu principal

Commercialisation
Entre McCain et les producteurs, le contrat pluriannuel passe mal

Les producteurs ne veulent pas s’engager avec McCain en signant des contrats qui les lieraient jusqu’en 2012. Sans tenir compte d’une augmentation éventuelle des charges.

« Il n’est pas acceptable d’avoir une vision du marché à la baisse dans le futur ! » La réaction des producteurs de pommes de terre réunis par le Gappi à huit reprises début mai a été unanime. Ils ne veulent pas s’engager sur des contrats pluriannuels “glissants” alors qu’ils n’ont pas la moindre idée de l’évolution future de leurs charges. Jean Bernou, président de McCain Europe Continentale, avait évoqué la possibilité d’instaurer ce type de contrat dès cette campagne à l’occasion de l’assemblée générale du Gappi le 22 janvier. « Pour donner de la visibilité aux producteurs », avait-il déclaré ce jour-là en proposant également un nouveau type de contrat qui permettrait d’unifier les différents contrats proposés par McCain au bout de trois ans.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Coo'Alliance
Nouvelle-Aquitaine : six OP unies pour fournir la restauration collective
La nouvelle entité Coo’Alliance veut peser dans l’approvisionnement f&l de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine.…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Innovation bio : le consommateur veut être écouté et attend du local mais se moque de la praticité
François Labbaye de Bio Panel a proposé sur Natexpo un éclairage pour comprendre le consommateur bio, sa vision de l’innovation…
Communiquer sur le plaisir des légumineuses et non sur la notion de protéines végétales
[Références mises à jour le 9 novembre 2021] Alors qu’elles sont bourrées d’avantages, pourquoi les protéines végétales peinent-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes