Aller au contenu principal

Dossier Salade : Brémia, le casse-tête des producteurs bio

Le Brémia constitue une vraie problématique pour les maraîchers bio. Le projet européen ELIRE a pour objectif de créer un réseau d’évaluation variétale en laitues d’abris.

Le Brémia est la problématique numéro 1 pour les maraîchers bio.
© RFL

Dans les Pyrénées-Orientales où la salade bio couvre les deux tiers des surfaces des abris mis en culture en hiver, les années se suivent et malheureusement ont tendance à se ressembler. Après une année 2018 compliquée en matière de lutte contre le Brémia, l’année 2019 a cumulé les mêmes difficultés. « Le Brémia constitue une vraie problématique pour les maraîchers bio notamment du fait des contournements de résistances », indique Célia Dayraud, ingénieur maraîchage au Civam Bio des Pyrénées-Orientales. Dans un département où les surfaces de salade bio ont très significativement augmenté, la sélection variétale doit répondre à plusieurs exigences propres à la culture biologique.

 

Retrouvez tous les articles de notre dossier Salade :

LILLA fait fleurir les alternatives de protection

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

Sept producteurs drômois relancent la filière amande française
Réunis au sein de la Cuma des 4SA, les producteurs ont investi 750 000 € dans une casserie de taille industrielle afin que l’…
Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
« Le décret de la loi Agec menace de disparition toute la filière légumes botte »
L’attache étant finalement considérée comme un emballage, radis, carottes et poireaux ne pourront plus être commercialisés en…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Biocoop s’engage dans la filière amande drômoise
En s’engageant en volume et prix pour au moins cinq ans, le distributeur a assuré une visibilité à la Cuma des 4SA, lui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes