Aller au contenu principal
Raisin - AOP Muscat du Ventoux

Des ambitions entravées par un manque de moyens

Retour avec René Reynard sur le parcours – parfois délicat – de l’AOC-AOP Muscat du Ventoux.

En août 1997, le Muscat de Hambourg planté dans le piémont du Ventoux recevait ses trois lettres de noblesse : l’AOC. « Cette reconnaissance, explique René Reynard, président du Syndicat de défense des raisins du Mont Ventoux, nous l’avons construite avec les producteurs car le Muscat était la variété dominante dans le Ventoux. La route a été longue puisque nous avons monté le premier dossier dès 1989, retoqué en 1992. L’objectif était une reconnaissance et une protection d’un produit de qualité. Le but a été atteint en 1997 avec l’AOC et dépassé en 1999 avec la reconnaissance de l’UE en AOP.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su