Aller au contenu principal

Fruit Attraction 2018
De la politique à Madrid et des départs

© Julia Commandeur - FLD

Les inaugurations officielles ont eu lieu le premier jour au matin et l’ambassadeur de France en Espagne et le ministre espagnol de l’Agriculture ont chacun fait un tour sur le pavillon France.

L’ambassadeur de France en Espagne Yves Saint-Geours a de nouveau accueilli la filière française des f&l à la Résidence de France pour une soirée conviviale le 24 octobre. Il a, à cette occasion, souligné « la success story d’Interfel et de la filière » et « l’importance des relations bilatérales ». « Quel chemin parcouru ! », a renchéri Bruno Dupont, qui a noté la montée en puissance du salon madrilène. Les deux hommes en ont profité pour faire leurs adieux à la filière, du moins en tant qu’ambassadeur de France en Espagne et président d’Interfel. Sur ce dernier point, le mandat de Bruno Dupont arrive en effet à échéance, fin novembre. Au tour de l’aval de présider. Les familles se seraient entendues sur une candidature unique, celle de Laurent Grandin.

 

Lire aussi : les infos toutes fraîches de Fruit Attraction 2018

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
Une Boussole des Labels pour guider le consommateur dans les rayons alimentaires
Les trois ONG ActionAid France, Bio Consom'acteurs et FAIR[e] un monde équitable publient un guide pratique téléchargeable…
Kiwi : SCAAP Kiwifruits de France et Euralis, partenaires pour développer la production

SCAAP Kiwifruits de France et la coopérative Euralis ont signé le 17 mai un partenariat pour le développement local de…

Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes