Aller au contenu principal

Contrat
Création du club variétal “Princesse Amandine” au printemps 2011

Démarche collective à l’origine, Princesse Amandine va se transformer en club variétal dès 2011 avec une plus grande structuration de son réseau.

Dans un marché de consommation en forte érosion depuis trois ans (tant en volumes qu’en valeur), Princesse Amandine fait mieux que se défendre. Les volumes commercialisés en France se sont accrus globalement de 5 % si on compare la période allant du 1er septembre 2009 au 30 mars 2010 à la précédente. « C’est la preuve que le produit est apprécié par les grossistes et les GMS », estime Thierry Thérouanne, directeur marketing et commercial de Germicopa. Pour lui, « l’objectif des 29 000 t peut être atteint à la fin de cette campagne. »
En France, Princesse Amandine est commercialisée chez les grossistes (47 %), les GMS (45 %) et le reste auprès des maxi-frais. « De telles performances sont le fruit d’un travail en profondeur des acteurs qui adhérent à la démarche depuis le lancement en novembre 2008 », estime de son côté Alex Lauriot-Prevost, conseiller de la marque.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Coo'Alliance
Nouvelle-Aquitaine : six OP unies pour fournir la restauration collective
La nouvelle entité Coo’Alliance veut peser dans l’approvisionnement f&l de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine.…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Innovation bio : le consommateur veut être écouté et attend du local mais se moque de la praticité
François Labbaye de Bio Panel a proposé sur Natexpo un éclairage pour comprendre le consommateur bio, sa vision de l’innovation…
Communiquer sur le plaisir des légumineuses et non sur la notion de protéines végétales
[Références mises à jour le 9 novembre 2021] Alors qu’elles sont bourrées d’avantages, pourquoi les protéines végétales peinent-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes