Aller au contenu principal

République dominicaine
Coup dur pour la banane équitable

A la mi-décembre, près de 4 000 ha de bananeraies ont été inondés dans la principale région de production du Nord-Ouest de la République dominicaine.

L’approvisionnement en bananes biologiques et issues du commerce équitable sera plus ténu durant les prochains mois. En effet, à la mi-décembre, près de 4 000 ha de bananeraies ont été inondées dans la principale région de production du Nord-Ouest de la République dominicaine, la vallée du Cibao entre Mao et Montecristi. L’eau a séjourné plus de 48 heures dans la plupart des parcelles situées à proximité de la rivière “Yaque del Norte”, ce qui entraîne la mort des plantes et parfois des rejets. L’estimation des pertes n’est pas achevée, mais elle porte sur plus de la moitié du potentiel estimé à 120 000 t pour les neuf mois à venir.

Les dégâts sont liés à des lâchers d’eau trop tardifs lors de la tempête tropicale Olga. Les météorologues avaient pourtant annoncé des pluies diluviennes. Il semble que les responsables d’un des principaux barrages au sud de Santiago aient réagi trop tard. L’ampleur des dégâts a motivé la création d’une commission d’enquête.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
Agroécologie et bio : devant la multiplicité des labels, il y a un besoin urgent de communiquer… sans les emballages !
Le CTIFL a organisé le 1er février un webinaire sur l’agroécologie et les fruits et légumes, pour faire suite à celui du 17…
Les producteurs anticipent la disponibilité de la main-d’œuvre saisonnière
Les producteurs de fruits et légumes tentent d’anticiper et de sécuriser la disponibilité de la main-d’œuvre…
layani
Stéphane Layani, président-directeur général de la Semmaris : « Défendre le modèle vertueux des marchés de gros »
Effet Covid-19, « train des primeurs », développement en région… Stéphane Layani évoque aussi la réflexion en cours concernant un…
Crues en Lot-et-Garonne : d'importants dégâts encore difficilement évaluables pour les producteurs de fruits et légumes
La crue exceptionnelle de la Garonne en Lot-et-Garonne va compromettre de nombreuses cultures. Les pertes de récoltes de légumes…
Prince de Bretagne lance la vente à la pièce pour le drive
Pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation et au drive, Prince de Bretagne lance une offre de légumes vendus à la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes