Aller au contenu principal
Font Size

[Coronavirus Covid-19] : L’Europe prend de nouvelles mesures pour la filière fruits et légumes

Flexibilité dans les programmes de soutien au marché, autorisation donnée aux opérateurs de la filière pomme de terre de prendre collectivement des mesures pour stabiliser le marché : la Commission européenne adopte des mesures fortes.

etal fruits et légumes
© Fond Bayer Crop Science

Le 22 avril, la Commission européenne a annoncé prendre des mesures exceptionnelles supplémentaires pour soutenir davantage les marchés agricoles et alimentaires les plus touchés par l’actuelle crise du coronavirus. Au début du mois, elle avait déjà pris un premier train de mesures.

Parmi les mesures prises, la Commission entend introduire de la flexibilité dans la mise en œuvre des programmes de soutien au marché pour les fruits et légumes et l'huile d'olive. Il en est de même pour le programme scolaire de l'Union européenne (lait, fruits et légumes). L’objectif est de réorienter les priorités de financement vers des mesures de gestion de crise pour tous les secteurs.

Dérogation aux règles de concurrence

D’autre part, une dérogation exceptionnelle à certaines règles de concurrence de l’Union européenne est introduite, en vertu de l'article 222 du règlement sur l'organisation commune des marchés. Elle sera applicable, entre autres, au secteur de la pomme de terre.

Les opérateurs du secteur pourront ainsi adopter des mesures de marché d'auto-organisation. Concrètement, ils seront autorisés à prendre collectivement des mesures pour stabiliser le marché.

La Commission vise à faire adopter ces mesures d'ici la fin avril pour une durée maximale de six mois. Au préalable, les États membres devront être consultés et voter sur ces mesures. Elles sont donc susceptibles de changer.

Un peu plus tôt dans la semaine, Freshfel Europe avait écrit au Commissaire européen à l’agriculture, Janusz Wojciechowski, en exprimant sa grande inquiétude concernant la situation de la filière fruits et légumes européenne. L’association européenne réclamait instamment une aide financière urgente et une flexibilité dans les outils de la PAC pour assurer la stabilité indispensable au secteur des fruits et légumes frais.

Elle semble avoir été entendue.

Lire aussi : Coronavirus : tous les métiers sont touchés, Freshfel appelle à des mesures de soutien

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
 © RFL
Moins travailler les sols agricoles pour une meilleure fertilité
La conservation des sols fait des émules. De plus en plus de producteurs, chercheurs et conseillers préconisent de ne pas…
L'installation du bambou nécessite 4 à 5 ans puis les pousses sont ramassées à 25-30 cm pour être vendues en frais.
Du bambou alimentaire planté en Normandie
Matthieu Lerdu et ses deux fils, Rodolphe et Baptiste, ont planté 6 ha de bambou alimentaire, en contrat avec Onlymoso, société…
En ail blanc, les calibres sont plutôt moyens cette année.  © Archives FLD
« On va avoir besoin de l’ail français »
C’est le début de la campagne de l’ail français. Une année plutôt bonne, sans stock dans les frigos avec moins d’ail espagnol.…
La future organisation de producteurs  légumes d’Eureden sera centrée sur les légumes surgelés et appertisés.  © Claire Tillier - FLD
Une nouvelle grande organisation de producteurs pour les légumes transformés

Au 1er janvier 2021, les deux organisations de producteurs (OP) de légumes des coopératives Cecab/d’aucy et…

Jean Castex annonce la réouverture de la ligne Perpignan-Rungis pour le transport des fruits et légumes
En déplacement à sur la plate-forme multimodale de Valenton (Val-de-Marne), le Premier ministre a déclaré la réouverture dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes