Aller au contenu principal

Chef de culture, un métier d’avenir

Pour satisfaire aux besoins actuels des structures sous serres, une nouvelle formation de responsable en conduite de cultures protégées, assurée par apprentissage, est mise en place en région PACA.

Pouvoir s’appuyer sur un chef de culture, formé et capable de piloter un outil de production à la pointe de la technologie, est une priorité des serristes de Provence.
© RFL

« Il est indispensable de conforter le management au sein de nos structures de production. Une serre compte de nombreux emplois directs et induits. Nous avons besoin de seconds d’exploitation, pour remplacer les chefs d’exploitation appelés aujourd’hui à une multitude de responsabilités », souligne Michel Saffin, exploitant agricole et élu à la Chambre d’agriculture. Dans le département des Bouches-du-Rhône par exemple, très peu d’exploitants sont secondés au quotidien à la différence de la Bretagne. « Là-bas, 80 % des exploitations ont un chef de culture ou un enfant pour les seconder », ajoute Michel Saffin. Comme le souligne Monique Aravecchia, exploitante serriste, « un agriculteur a besoin comme tout le monde de pouvoir « lâcher » de temps à autre son exploitation ». De plus, « avoir l’assurance d’être secondé, c’est aussi donner la perspective sur le métier à un éventuel futur repreneur qui se sera formé à nos côtés », ajoute-t-elle.

Une formation pour gérer les outils connectés

Des besoins auxquels le Campus de Fontlongue et la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône ont décidé de répondre en mettant en place en septembre 2018 une nouvelle formation par apprentissage de niveau 3 ouverte aux jeunes et aux adultes : Responsable de conduite de cultures protégées. Elle doit s’appuyer notamment sur un outil de production identique à celui des professionnels. Une serre ultra-moderne doit en effet voir le jour sur le lycée. « Pouvoir montrer qu’un agriculteur doit appréhender et gérer des outils connectés, nous a semblé très intéressant », estime Thierry Quéré, le chef d’établissement. La formation aboutit à un diplôme d’Etat reconnu et écrit par la profession.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Kiwi : SCAAP Kiwifruits de France et Euralis, partenaires pour développer la production

SCAAP Kiwifruits de France et la coopérative Euralis ont signé le 17 mai un partenariat pour le développement local de…

En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes