Aller au contenu principal

Formation
CAP Primeur : le CAP de toute la filière Fruits et légumes

La rentrée 2018 verra les tout premiers apprentis en CAP Primeurs. Une formation attendue depuis de nombreuses années qui répond aux besoins de toute une filière.  

Concernant l'entreprise, les apprentis peuvent bien sûr intégrer les magasins primeurs indépendants. Certains iront aussi chez des grossistes fruits et légumes, voire dans les grandes enseignes.
© Claire Tillier - FLD

« Nous avons plus de jeunes qu’espérés pour cette première rentrée ! », lance Christel Teyssèdre, présidente de Saveurs Commerce. Validé par l’Education nationale en mai 2017, le CAP Primeurs qui fait sa première rentrée à l’automne, n’aura finalement pas eu de mal à recruter des jeunes intéressés. « On avait pas mal de demandes d’entreprises et on se demandait si on allait trouver les jeunes… En fait, pas de problème ! A Paris par exemple, ils ouvrent déjà deux classes et peut-être trois ».

Des débuts très prometteurs

Pas de problème non plus pour trouver les établissements formateurs. Pour cette première rentrée, six établissements dispenseront le cursus de CAP primeurs : le Cifca à Paris, l’ENILV à Lyon, le Lycée de la Hotoie à Amiens, le SEPR de Lyon, le Lycée hôtelier de l’Orléanais à Orléans et le CFA de Montbéliard. Le choix de ces CFA s’est fait presque naturellement. « Il y a le Cifca à Paris qui est notre organisme de branche, il y a certains CFA qui formaient au CAP Vente Option alimentaire. Mais on a eu aussi la surprise de voir que d’autres établissements, comme le Lycée de la Hotoie à Amiens, qui avaient déjà des entreprises et des jeunes intéressés pour le CAP Primeur. Et 2019 devrait voir l’ouverture d’une dizaine d’autres CFA », développe Christel Teyssèdre, citant notamment Périgueux, La Rochelle, Toulouse ou Cahors. « En 2019, je pense que nous couvrirons une bonne partie du territoire français », ajoute-t-elle.

Début très prometteur donc pour ce CAP Primeur attendu depuis tant d’années ! D’autant qu’il s’agit d’une formation en alternance très complète qui permet de répondre aux nouveaux enjeux auxquels sont confrontés les entreprises. Elle est articulée autour de deux pôles de compétences : l’approvisionnement, le stockage et la préparation des fruits et légumes d’une part, et la mise en avant des produits et leur vente d’autre part.

Un cursus pensé avec toute la filière fruits et légumes

« Nous avons construit ce CAP, comme un CAP de filière, avec des acteurs de toute la filière fruits et légumes, des primeurs bien sûr, mais aussi des producteurs, des grossistes, des expéditeurs… Je sais que parmi les apprentis, l’un d’entre eux, formé à Paris, travaillera chez un grossiste. D’autres seront en alternance en grande distribution (notamment dans des E.Leclerc) ou encore chez Grand Frais. Tout le monde y trouve un intérêt », insiste Christel Teyssèdre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les neuf maraîchers adhérents à l'OP Ydeal sont situés dans un rayon de 20 km au sud de Nantes. © Ydeal
Débuts prometteurs et projets d’avenir pour la nouvelle organisation de producteurs Ydeal
Créée début 2020 en région nantaise, l’OP Ydeal avec sa marque Le Potager de Jade mise sur la proximité, la réactivité et la…
Les 5 plus gros marchés du bio en Europe
Les consommateurs de l’Union européenne ont dépensé plus de 42 milliards d’euros pour les produits bio en 2018, dont plus de la…
tomate san pesticides
« Sans pesticide » et « Sans résidus de pesticides » font polémique
Les groupements de producteurs engagés dans les démarches « sans pesticides » ou « sans résidu de pesticides » réagissent…
Cette installation a été mise en place en mars. La première récolte, avec de faibles volumes, est prévue en 2021.  © Blue Whale
Blue Whale veut révolutionner le raisin bio
Le projet de raisin bio sous abri-climatique semble sur de bons rails. Il permettra de sécuriser le producteur et de répondre aux…
Le guayule est adapté aux conditions pédoclimatiques du sud de la France. Sa culture peut se concevoir dans le cadre d’une diversification.
Diversification : Le guayule produit du caoutchouc naturel
Issu de régions désertiques du continent nord-américain, le guayule offre des perspectives très prometteuses de développement d’…
Sodexo : solidarité et partenariats pour des fruits et des légumes locaux
Sodexo poursuit son engagement pour le développement et le soutien des filières agricoles locales et de qualité. Contexte EGalim…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes