Aller au contenu principal

Légumes transformés
Bonduelle revoit à la baisse ses objectifs de rentabilité

Malgré une belle année et un exercice 2021-2022 en croissance, à 2,8917 Md€ (+1,8 % à périmètre constant), le groupe nordiste souligne des difficultés de contexte géopolitique et économique.

Philippe Gautier-FLD (photo d'archives)
© Bonduelle

« Dans un contexte à nouveau perturbé par la crise sanitaire, une climatologie délicate, des tensions géopolitiques et leurs conséquences, Bonduelle démontre à nouveau la résilience de son activité », s’est réjoui le groupe dans un communiqué du 1er août.

Pour son exercice 2021-2022 (clos le 30 juin), Bonduelle affiche en effet un chiffre d’affaires annuel de 2,8917 Md€ (hors effet IFRS 5 c’est-à-dire en incluant les activités conserve et surgelé en Amérique du Nord, cédées au 30 juin 2022), contre 2,786 Md€ l’exercice précédent, soit une croissance de +1,8 % à périmètre comparable (+ 4,1 % en données publiées hors effet IFRS 5).

En revanche, côté perspectives, compte tenu de l’activité 2021-2022, de la « vague sans précédent » d’inflation sur tous les postes de coûts et qui s’est accentuée en fin d’exercice, et un redressement amorcé mais « plus difficile que prévu » sur les activités de frais en Amérique du Nord, le Groupe Bonduelle confirme que la rentabilité attendue sera en-deça de l’objectif annuel (marge opérationnelle en croissance inférieure aux +3,6 % annoncés précédemment)

 

A noter

  • Un effet favorable de +2,3 % sur la croissance du groupe des variations des devises cette année.
  • La croissance globale est portée par les activités conserve et surgelé.
  • L’activité de frais prêt à consommer est, elle, en retrait en Amérique du Nord.
  • Un beau 4e trimestre, à +4,5 % en données comparables (+9,1 % en données publiées hors effet IFRS 5), « lié au dynamisme de l’activité RHD en Europe et en Amérique du Nord, proche des niveaux pré-covid ».
  • Le Groupe Bonduelle confirme que la rentabilité attendue sera en deçà de l’objectif annuel.
Résultats financiers de Bonduelle pour 2021-2022, par zone et par technologie.
© Bonduelle

 

En Europe, croissance des maques en GD et rattrapage de la RHF

Les ventes à marques affichent une croissance en grande distribution proche de +4 %, permettant, en particulier pour Cassegrain, des gains de parts de marché tant en volume qu’en valeur, « en conformité avec la stratégie du groupe ».

La restauration hors foyer, principalement en surgelé et en frais, progresse de plus de 30%. « Une progression supérieure au rattrapage constaté du marché, permet un retour à un niveau d’activité proche de celui de la période pré-covid. »

 

Hors Europe, tensions géopolitiques en Eurasie, cession de Bonduelle Americas Long Life et retrait de l’activité frais prêt à consommer en Amérique du Nord

En Amérique du Nord, les activités de longue conservation (conserve et surgelé), cédées le 30 juin 2022, affichent « une croissance solide sur l’ensemble de l’exercice », liée comme en Europe à une forte croissance en RHD, à la résistance de l’activité en grande distribution.

Les activités de frais prêt à consommer portées par la business unit Bonduelle Fresh Americas sont en retrait significatif sur l’ensemble de l’exercice. « Ce repli s’explique par une hausse de prix volontariste destinée à préserver les marges dans un environnement particulièrement inflationniste, un marché moins dynamique, et l’arrêt de commercialisation de gammes non contributives auprès de certains clients, non compensé par les gains de nouveaux clients. »

En zone Eurasie, les marques Bonduelle et Globus affichent une progression sur l’ensemble de l’exercice malgré un 4e trimestre en retrait, marqué par les tensions géopolitiques et ses conséquences en matière de consommation et d’inflation.

 

Bonduelle cède 65 % de Bonduelle Americas Long Life auprès du Fonds de solidarité FTQ et de la CDPQ. Le Groupe Bonduelle a annoncé le 30 juin 2022 avoir obtenu l’autorisation des autorités réglementaires américaines et canadiennes ainsi que la levée des conditions suspensives lui permettant de finaliser l’accord avec les investisseurs institutionnels Fonds de solidarité FTQ et la CDPQ, pour l’acquisition, à parts égales entre eux, de 65 % de Bonduelle Americas Long Life (BALL) et sur la base d’une valeur d’entreprise à 100 % de 850 millions de dollars canadiens (environ 625 millions d’euros), soit un multiple d’EBITDA 2020-2021 de 8,2x. Avec un chiffre d’affaires de 989 millions de dollars canadiens pour l’année 2021-2022, cette activité est dédiée à la transformation et la commercialisation de légumes en conserve et en surgelé, aux États-Unis et au Canada, en grande distribution pour le commerce de détail et la restauration, principalement en marques de distributeur, en marques de tiers ainsi qu’avec ses propres marques telles que Arctic Gardens et Del Monte. Cette opération permet au groupe de poursuivre le déploiement de ses activités, en particulier à marques, en ligne avec ses priorités stratégiques et son ambition de croissance durable à impact positif. La cession, dont le produit net sera déterminé sur la base des comptes arrêtés à la date de l'opération et en cours d'établissement, sera enregistrée dans les comptes du Groupe Bonduelle au titre de l’exercice clos le 30 juin 2022.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
[Inflation] Le prix des légumes multipliés par deux en moyenne entre le stade expédition et la commercialisation
Légumes de France a publié quelques résultats de son opération relevés de prix et d’origines des légumes perpétrée au mois de…
Lentille verte du Puy AOP : les raisons d’espérer en 2022
Après deux campagnes passablement catastrophiques, la filière Lentille verte du Puy AOP reprend des couleurs cette année dans un…
Quels sont les enjeux pour la campagne française pomme-poire qui débute ?
Alors que Wapa a dévoilé ses prévisions de récolte européenne pomme-poire le 4 août lors de Prognosfruit 2022, Daniel Sauvaitre,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes