Aller au contenu principal
Font Size

Espagne
Biomarket sort de terre

Mercabarna a fait le point sur son projet de marché de gros bio, attendu pour le printemps. Il ambitionne de capter à terme la moitié des volumes bio catalans.

Sur Fruit Attraction, Mercabarna a fait un point d’étape de son projet Biomarket (cf. FLD hebdo du 18 décembre 2018). Cette place de marché prendra place sur le marché de gros de Barcelone et sera dédiée aux produits bio, à l’image de la Halle Bio de Rungis. « L’Espagne est le premier producteur européen de bio mais la consommation est encore peu développée : 36 €/habitant/an, contre 274 € pour la Suisse, le numéro un européen. Mais la demande est en hausse. Les Barcelonais valorisent la proximité, la vente directe, le bio. Il faut donc articuler différemment la distribution bio pour favoriser le lien entre consommateurs et producteurs via les grossistes. Et avec une meilleure organisation, on garantira une meilleure valorisation aux producteurs, des contrôles plus efficaces… », explique Josep Tejedo Fernández, directeur général de Mercabarna.

Fin 2018, la première pierre du bâtiment de 8 900 m2 a été posée. Celui-ci a été pensé éco-durable : matériaux propres (bois provenant de forêts durables et béton), photovoltaïques, lumière basse consommation, ventilation et éclairage naturels le plus possible, chambres froides ultramodernes pour plus d’efficacité, etc. À la différence de Rungis, Biomarket concernera uniquement les produits frais : fruits et légumes (pas la IVe ni Ve gamme) et la viande. Sont prévues vingt-deux aires de vente (seize de 130 m2 pour les grossistes ; deux de 130 m2 pour les coopératives ; deux de 57 m2 pour les entreprises multiproduits et deux de 57 m2 pour les entreprises du secteur carné), ainsi que huit espaces de 74 m2 au total pour les petits producteurs locaux. Les espaces de vente ont déjà été attribués mais Mercabarna n’a pas souhaité dévoiler le nom des entreprises.

L’investissement total prévu est de 4,977 M€. Biomarket devrait entrer en activité au printemps 2020. « On pense capter 20 % du total fruits et légumes bio de Catalogne, soit 23 662 t par an en 2021, et fortement progresser pour atteindre 78 100 t en 2031 (soit 50 % de la production catalane). Cela ferait de nous le premier marché d’Europe. Ce sont des prévisions impressionnantes mais réalisables. »

Le marché entend capter 20 % du total fruits et légumes bio de Catalogne en 2021 ; 50 % en 2031.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
 © RFL
Moins travailler les sols agricoles pour une meilleure fertilité
La conservation des sols fait des émules. De plus en plus de producteurs, chercheurs et conseillers préconisent de ne pas…
L'installation du bambou nécessite 4 à 5 ans puis les pousses sont ramassées à 25-30 cm pour être vendues en frais.
Du bambou alimentaire planté en Normandie
Matthieu Lerdu et ses deux fils, Rodolphe et Baptiste, ont planté 6 ha de bambou alimentaire, en contrat avec Onlymoso, société…
En ail blanc, les calibres sont plutôt moyens cette année.  © Archives FLD
« On va avoir besoin de l’ail français »
C’est le début de la campagne de l’ail français. Une année plutôt bonne, sans stock dans les frigos avec moins d’ail espagnol.…
La future organisation de producteurs  légumes d’Eureden sera centrée sur les légumes surgelés et appertisés.  © Claire Tillier - FLD
Une nouvelle grande organisation de producteurs pour les légumes transformés

Au 1er janvier 2021, les deux organisations de producteurs (OP) de légumes des coopératives Cecab/d’aucy et…

Jean Castex annonce la réouverture de la ligne Perpignan-Rungis pour le transport des fruits et légumes
En déplacement à sur la plate-forme multimodale de Valenton (Val-de-Marne), le Premier ministre a déclaré la réouverture dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes