Aller au contenu principal

Bertrand Poulain a vendu ses 120 vaches pour produire des légumes bio

Bertrand Poulain, agriculteur dans le Morbihan, est passé de l’élevage laitier conventionnel aux légumes bio vendus en filières longues et vente directe. Pour ne pas y passer trop de temps, il a investi 400 000 € dans du matériel spécifique aux légumes.

Pendant vingt ans, Bertrand Poulain a produit du lait en conventionnel, avec en complément des volailles, puis de la viande bovine en vente directe et récemment des légumes industrie. « En 2016, deux de mes associés sont partis, explique-t-il. J’ai alors décidé d’arrêter le lait. J’en avais assez de la routine, de l’astreinte de la traite, des cours qui n’étaient pas bons. Puis en 2017, ma femme Guylène et moi avons décidé de convertir l’exploitation à la bio, suite à des demandes en viande bovine et pour découvrir autre chose et répondre aux attentes sociétales. Et en 2020, nous avons choisi de lancer la production de légumes en vente directe, en plus des légumes industrie que nous voulons aussi développer. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

La France perd sa seule usine de transformation des artichauts
La seule usine française (installée en Bretagne) assurant la transformation des artichauts a fermé ses portes. Un manque à gagner…
Entre Le Marché de Léopold et les Comptoirs de la Bio, c’est fini !
Le Marché de Léopold table désormais sur son modèle actionnarial et opérationnel pour assurer son développement.
[Mise à jour] Espagne : la menace d'une grève des transports de marchandises s'éloigne
La menace d'un grève venant des principaux syndicats de transport de marchandises espagnols s'éloigne. Elle devait commencer le…
Les producteurs de fruits à noyaux visitent des magasins et protestent contre les opérations “prix coûtant”
Des arboriculteurs ont rendu visite à des commerçants pour échanger « sur le terrain ». Carrefour et Super U ont été visités.
Vivien Paille veut booster la libido des Français pour les légumineuses
La marque lance sa propre campagne de communication et de sensibilisation “Sec is Good” autour des légumes secs. Phrases chocs et…
Preview image for the video "Brocoli Bimi éclaircissage pré-récolte".
[Vidéo] Brocoli Bimi origine France : comment compte-t-il conquérir le marché français ?
Le producteur Picvert et Sakata, sélectionneur de ce brocoli croisé au chou kale, sont fiers de vous annoncer la naissance de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes