Aller au contenu principal

Pyrénées-Atlantiques
Arysta LifeScience s’intéresse à la tavelure et communique sur les biopesticides

Installé dans la région paloise, le numéro dix de la production de matières actives à l’échelle mondiale présentait deux de ces produits phares la semaine dernière à Paris.

La semaine dernière, le numéro dix des produits de protection des plantes, Arysta LifeScience, installé à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, présentait les premiers résultats d’une étude menée en laboratoire sur les enjeux de la lutte contre la tavelure et les effets de l’un de ses produits phares : le Sygma DG. Grâce au laboratoire BIOtransfer installé à Montreuil près de Paris, il est possible de suivre la virulence de ce parasite à tous les stades de son cycle de vie et de repérer quelle est l’efficacité réelle du produit de traitement. Un choix délibéré de l’entreprise lié à la rupture des stocks de produits de lutte contre la tavelure en 2008 après une explosion de contamination. « Nous nous sommes retrouvés avec un manque de produits disponibles car les surfaces traitées sont en forte hausse depuis quelques années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Le vanillier s'adapte bien à l'agroforesterie, en Guadeloupe, et produit des gousses capables de rivaliser avec ses homologues de l'Océan indien. © D-L Aubert-DAAF Guadeloupe
Guadeloupe : la vanille se cultive en sous-bois
Quelques agriculteurs ont décidé de relancer la culture de la vanille dans les sous-bois en Guadeloupe, grâce à des concessions…
Hélène Darroze et Guillaume Gomez, ambassadrice et parrain de l’Année internationale des fruits et légumes
Interfel a présenté en visioconférence le 31 mars quelques lignes directrices de son programme pour soutenir l’Année…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
L’AOP Pêches et Abricots de France dévoile ses nombreux axes de travail pour 2021
Campagne de communication commune avec l’ANPP sur Vergers Ecoresponsables, Plan Qualité Abricot, et expérimentation grandeur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes