Aller au contenu principal

2005, une année bancale selon les productions

Les comptes de l’agriculture font apparaître des disparités. Si les fruits ont subi de plein fouet la baisse des cours, les légumes s’en sortent mieux.

Le bilan des comptes prévisionnels de l’agriculture, publié la semaine dernière par le ministère, n’est pas brillant. Le revenu agricole moyen par actif est annoncé en baisse de 10 % en 2005 (-6,3 % dans l’UE à 25 selon Eurostat). Une régression qui provient d’un recul des volumes et d’une baisse des prix associée à une hausse de coûts de production liée au prix des produits pétroliers. Des données selon certains syndicats en deçà de la réalité qui se perpétuent depuis près de quatre années. La FNSEA appelle ainsi le ministère à de “nouvelles régulations dans le cadre des organisations communes de marché”, tandis que d’autres estiment qu’il y a un “risque d’explosion sociale”.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su