Aller au contenu principal

Toaster ses protéagineux pour plus d’autonomie et de traçabilité

Initié en bovins et volailles, le toastage des graines de protéagineux commence à intéresser les éleveurs caprins pour être plus autonomes en protéines et gagner en traçabilité.

La recherche d’autonomie alimentaire et de traçabilité amène de plus en plus d’éleveurs à vouloir produire des protéagineux. Utilisés crus, ceux-ci sont toutefois mal valorisés, car une grande partie des protéines est rapidement dégradée et gaspillée sous forme d’ammoniaque par les bactéries du rumen. Une solution est de les cuire par toastage ou par extrusion, pour augmenter la part d’azote by-pass dans le rumen. Dans les Deux-Sèvres, l’EARL la Tradition, qui exploite 105 ha, 380 chèvres et 40 vaches, s’est tournée en 2016 vers le fabricant d’aliments Pasquier Vgt’Al à Secondigny (79) qui dispose depuis deux ans d’un toasteur de protéagineux. « Notre objectif est d’être le plus autonomes possible en alimentation, explique Anthony Maupoint, associé avec Patrice Ayrault. En plus de la luzerne et du trèfle que nous apportons en foin ou en vert, nous produisons de l’orge, du maïs épi ensilé, du maïs grain et du lupin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La filière cherche en premier lieu à désengorger le marché et réduire massivement les surstocks de chevreaux.
L’engraissement de chevreaux dans l’incertitude
Les tractations se poursuivent pour que les chevreaux d’automne puissent être correctement engraissés et abattus.
Les chèvres d'Angélique sont choyées pour produire du lait qui sera transformé en fromages.
[ Vidéo ] Angélique raconte sa passion des chèvres et des fromages au lait cru
Angélique est éleveuse de chèvres et fabrique ses propres fromages au lait cru à la ferme. Elle nous invite à partager une…
Luzernes : Désialis absent du marché jusqu'à la fin septembre minimum
La dépêche
Face à une moindre production de luzerne sur les deux premières coupes, le déshydrateur est dans l’attente des résultats des deux…
Il était une fois dans l'ouest, la chèvre des fossés © ASP La Chèvre des Fossés
Un ouvrage dédié à la chèvre des fossés
Il était une fois dans l’Ouest, la chèvre des fossés retrace l’histoire d’une race locale qui a bien failli disparaître. L’…
Les abatteurs se sont engagés à collecter et abattre tous les chevreaux jusqu’à la fin de la campagne 2020/2021.
La Fnec annonce une reprise de la collecte des chevreaux
 Après des semaines d'incertitudes, les abatteurs se sont enfin engagés à abattre tous les chevreaux engraissés. 
Avec une couche de 15 cm de plaquettes et un paillage quotidien, la qualité de la litière des chevreaux est assurée. © B. Morel
« Des plaquettes de bois pour les chevreaux »
« J’ai essayé les plaquettes de bois dans la case des chevreaux cette année et ça a été tellement concluant que je vais étendre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre