Aller au contenu principal

Quelles chèvres choisir pour une bonne fertilité à l’IA

Le succès de l’insémination artificielle repose largement sur le choix des chèvres à inséminer et leur préparation. Voici quelques conseils pour sélectionner vos chèvres.

Bien que l’objectif de l’insémination artificielle soit d’améliorer la génétique, il est essentiel de privilégier la physiologie des chèvres lors de la sélection afin d’assurer une bonne fertilité. Selon Nicolas Gafsi de l’Institut de l’élevage, le premier critère à prendre en compte est le succès des inséminations des années précédentes : « Une chèvre dont l’insémination a réussi l’année précédente a plus de chances d’être de nouveau pleine. » De plus, l’intervalle entre la mise bas et l’insémination est crucial. Les femelles doivent être inséminées entre 180 et 240 jours de lactation. Il est recommandé de privilégier les femelles de première à cinquième lactation, car la fertilité a tendance à diminuer avec l’âge.

Une étude menée par l’Institut de l’élevage et l’Inrae à partir des données des fermes de Grignon et du Pradel a révélé un lien entre la trajectoire de production et la fertilité des chèvres. Les résultats ont montré que, pour une production laitière équivalente, les chèvres présentant des profils persistants ont généralement une fertilité moindre. De plus, « les chèvres qui mobilisent beaucoup pendant la lactation, surtout si leur état corporel est faible, ont une fertilité réduite », signale Nicolas Gafsi. Il est donc recommandé de vérifier l’état général des chèvres lors de leur mise en lot.

Côté web

Les fiches du GRC

Le Groupe Reproduction caprine (GRC) a édité une douzaine de fiches techniques sur la reproduction des chèvres.

Les plus lus

Griffe du séchoir à foin
« J’ai investi dans une fabrique d’aliments à la ferme et un séchage en grange pour le confort de travail et l’autonomie alimentaire du troupeau de chèvres »
Dans l’Aveyron, Étienne Espinasse a fait évoluer son système alimentaire en remplaçant l’ensilage de maïs par du foin de luzerne…
Robot d'alimentation Lely Vector
« Robot d’alimentation, pluie de paille, génétique et cube d’aliments pour gagner en performance et en confort »
Dans la Vienne, l’élevage caprin la SCEA Du bois du Theil multiplie les investissements en misant sur la robotisation, l’…
Fromage sainte maure de touraine AOP
Les résultats du concours de fromages fermiers de chèvre Fromagora 2024
Fromagora, le concours national de fromages de chèvre fermiers, a distribué 74 médailles dont 27 médailles d’or, 31 d’argent et…
Trois éleveurs dans une prairie devant des moutons
« Pas satisfaits de nos ray-grass italiens, nous avons adopté les mélanges suisses »
Par rapport au ray-grass italien, le mélange de plusieurs espèces prairiales offre un meilleur rendement, une pousse plus étalée…
Chèvres en Espagne
Lait de chèvre : « Baisse de l’export espagnol et tensions sur la poudre hollandaise »
Le marché du lait de chèvre évolue avec une baisse de la production espagnole et des tensions sur l’export de poudre de lait…
Traite des chèvres et contrôle laitier en Haute-Savoie
1 023 kg de lait par an et par chèvre au contrôle laitier en 2023
Les chèvres au contrôle laitier ont produit 1 023 kilos de lait en moyenne en 2023. L’autre tendance est l’allongement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre