Aller au contenu principal

Les éleveurs d’ovins, de caprins et d’équidés au bas de l’échelle des revenus

Près d'un agriculteur imposé au réel sur cinq déclare un revenu nul ou déficitaire. C'est plus d'un quart en production d’ovine, caprine ou équine... © D. Hardy
Près d'un agriculteur imposé au réel sur cinq déclare un revenu nul ou déficitaire. C'est plus d'un quart en production d’ovine, caprine ou équine...
© D. Hardy

Selon l’Insee, le revenu moyen des agriculteurs est en hausse, à 1 390 euros mensuels en 2017, mais il existe de très fortes disparités. Ainsi, la part d’exploitations au régime fiscal du réel sans revenus « est particulièrement élevée dans la production de céréales et grandes cultures (30 %) et dans l’élevage d’ovins, caprins, équidés et autres animaux (28 %) ». Les éleveurs d’ovins, de caprins et équidés sont en bas de l’échelle avec un revenu moyen de 620 euros par mois, qui recule de 9 % par rapport à celui de 2016, le tout « dans un contexte de baisse de la production et des prix de la viande ». Fin 2017, environ 13 % des non-salariés agricoles cumulent leur activité non salariée avec une activité salariée : 11 % de ceux imposés au régime réel et 20 % de ceux bénéficiant du régime du microbénéfice agricole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

À la SCEA du Soleil Levant, Sophie et Dimitri Gallard ne laissent rien au hasard pour permettre au troupeau d'exprimer pleinement son haut potentiel génétique. Et cela commence pas des bâtiments bien conçus et adaptés à chaque âge.
À chaque âge son bâtiment pour les chèvres de la Ferme du Soleil Levant
Simplicité, diminution de la pénibilité et du temps d’astreinte guident les choix de Dimitri et Sophie Gallard dans la conception…
[Chevreaux] – Soutien du gouvernement au plan de structuration de la filière
Alors que la mission d’appui à la filière viande de chevreau du CGAAER vient de rendre son rapport, le ministre de l’Agriculture…
Le nouveau référentiel du Code mutuel caprin compte désormais 53 points et intègre notamment l'évaluation environnementale.
Le Code mutuel de bonnes pratiques en élevage caprin évolue !
Dès janvier 2022, la nouvelle version du Code mutuel caprin sera mise en œuvre dans les élevages. Les principales nouveautés…
La mise en œuvre du contrôle par l’éleveur dépend de l’organisation de chacun : les éleveurs sont préalablement formés et le matériel est déposé par l’agent du contrôle laitier, comme pour un contrôle classique.
Le contrôle de performances par l’éleveur officiellement ouvert en caprins
À partir de la prochaine campagne, les éleveurs qui le souhaitent pourront effectuer eux-mêmes les opérations de contrôle laitier.
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Des bâtiments sains pour des chèvres en bonne santé
Le bâtiment d’élevage, en tant que lieu de vie des caprins, joue un rôle essentiel dans la santé et le bien-être des animaux. C’…
Préparez votre visite à Capr’Inov !
La 9ème édition du salon des professionnels de la filière caprine ouvrira ses portes dans 36 jours exactement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre