Aller au contenu principal

Le lait de chèvre, bon pour la santé des adultes et des bébés

Riche en peptides bioactifs, en oligosaccharides et en nucléotides, le lait de chèvre présente des atouts nutritionnels.

Les différences de composition du lait de chaque espèce résultent en des propriétés physico-chimiques spécifiques.
Les différences de composition du lait de chaque espèce résultent en des propriétés physico-chimiques spécifiques.
© Fotolia

Le septième symposium de la Fédération internationale du lait sur les laits de petits ruminants a rassemblé chercheurs et professionnels du monde entier pour échanger sur les dernières nouveautés concernant la production laitière et la transformation…

Parmi les travaux de recherche présentés, certains mettaient en avant les qualités microbiologiques et nutritionnelles des laits de petits ruminants. Le lait de chèvre a ainsi des propriétés bénéfiques pour la santé. Une étude espagnole a montré qu’en plus de son rôle de fourniture d’un certain nombre d’acides aminés essentiels, ses protéines contiendraient des peptides bioactifs avec des propriétés antimicrobiennes et préventives contre l’hypertension et les maladies cardio-vasculaires. Le lait de chèvre a aussi une plus forte teneur en oligosaccharides comparé aux autres laits de ruminants, se rapprochant ainsi de la composition du lait humain.

Ces oligosaccharides auraient la capacité de réduire le processus d’inflammation. Ses bénéfices nutritionnels et pour la croissance en font donc un lait qui convient très bien pour les laits infantiles et premiers âges… D’après une étude hollandaise, le lait de chèvre serait aussi plus riche en nucléotides, ce qui aurait un rôle bénéfique pour la croissance, le transit et le système immunitaire des nourrissons. La plupart des laits infantiles à base de lait de vaches sont complémentés en nucléotides. Mais avec du lait de chèvre, c’est inutile, sa teneur naturelle en nucléotides égalant celle du lait de vache supplémenté.

Les plus lus

Griffe du séchoir à foin
« J’ai investi dans une fabrique d’aliments à la ferme et un séchage en grange pour le confort de travail et l’autonomie alimentaire du troupeau de chèvres »
Dans l’Aveyron, Étienne Espinasse a fait évoluer son système alimentaire en remplaçant l’ensilage de maïs par du foin de luzerne…
Les lactations longues en élevage caprin
Nouveau guide pratique sur les lactations longues en élevage caprin
L’Institut de l’élevage publie un guide de 64 pages pour aider les éleveurs de chèvres à maîtriser les lactations de plus de 16…
Vue extérieur de la fromagerie Soignon
Soignon étudie un gros déménagement
La fromagerie Eurial qui fabrique les fromages de chèvre Soignon pourrait quitter son site historique des Deux-Sèvres pour s’…
Chèvre alpine au pâturage au Pradel en Ardèche
Une vraie rupture pour assainir le pâturage des chèvres
Ne pas faire revenir les chèvres pendant plus de trois mois dans une prairie en été a permis d’éliminer en moyenne 90 % des…
Etirement à la salle de traite
« L’éleveur est un sportif qui s’ignore »
Le travail en élevage demande une bonne condition physique. Comme un sportif, un éleveur doit s’équiper correctement, s’…
Photo du protocole d'expérimentation.
Les chèvres reconnaissent les émotions dans la voix
Attention à s’adresser aux chèvres correctement ! Certaines amies caprines semblent pouvoir distinguer les émotions humaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre