Aller au contenu principal

En 2014-2015, le revenu des livreurs caprins s’améliore enfin

Le revenu a augmenté dans tous les systèmes en 2014 et cette hausse s’est poursuivie en 2015 chez les éleveurs spécialisés.

En 2014, les 90 livreurs suivis dans le cadre d’Inosys réseaux d’élevage dégagent en moyenne 21 800 € de revenu disponible par unité de main-d’œuvre (UMO) exploitant avec 270 chèvres à 820 litres sur 80 hectares de SAU. Soit une augmentation de 7 600 € par rapport à 2013. En 2015, les revenus des exploitations spécialisées devraient encore s’améliorer avec la poursuite de la hausse du prix du lait et des charges en retrait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Les Chèvres Bio France produisait du lait principalement pour la fromagerie et la laiterie de La Lémance. La nouvelle équipe veut diversifier sa clientèle.  © D. Hardy
Divorce dans le caprin bio
Cinq ans après sa création, Les Chèvres Bio France explosent en plusieurs groupes. Le prix du lait et un encouragement à la…
[VIDEO] - Prévoir la récolte du maïs fourrage 2021 dès les floraisons
La date de floraison du maïs, c’est le jour où la moitié des plantes ont des soies visibles à l’aisselle des feuilles. C’est le…
La FNEC s'inquiète de la hausse des coûts de production en élevage caprin
La fédération des éleveurs de chèvre alerte les transformateurs et les distributeurs et leur demande de s’engager à revaloriser…
Les probiotiques peuvent améliorer naturellement l’état sanitaire des chèvres et ainsi optimiser la production de lait.  © Lallemand
Des probiotiques pour améliorer le fonctionnement des chèvres
Selon Lallemand, l’apport de levures vivantes dans la ration permet une hausse de la production laitière et une réduction des…
[VIDEO] - 700 l de lait de chèvre transformés chaque jour à la ferme du Steinbach en Alsace
Avec 200 chèvres aujourd'hui, Pierre et Rita Sturtzer ont progressivement agrandit leur élevage créé en 2003 de toute pièce à…
Pour la deuxième année consécutive, le prix des chevreaux reste au plus bas. © D.Hardy
Seconde campagne d’affilée difficile pour les engraisseurs de chevreaux
Avec une cotation à 2,47 €/kg vif depuis avril, le prix du chevreau gras est à un niveau bas historique. Des solutions à court et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre