Aller au contenu principal

Des alternatives pour détruire ou rénover une prairie

Des études menées par Arvalis-Institut du végétal dans le cadre du projet Praigly montrent qu’il est possible de détruire ou rénover les prairies sans glyphosate ni labour.

Détruire une prairie sans labour ni glyphosate, est-ce possible ? C’est ce que cherchent à évaluer Arvalis et ses partenaires dans le projet Praigly.
Détruire une prairie sans labour ni glyphosate, est-ce possible ? C’est ce que cherchent à évaluer Arvalis et ses partenaires dans le projet Praigly.
© Arvalis - Institut du végétal

Le labour, et dans une moindre mesure le glyphosate, sont aujourd’hui principalement utilisés pour la destruction ou la rénovation des prairies. Des méthodes alternatives à leur utilisation sont en cours d’étude et semblent montrer leur efficacité. Les essais menés lors du projet Praigly par Arvalis-Institut du végétal montrent qu’une bonne alternative serait une destruction mécanique des prairies par travail du sol. Celle-ci repose sur l’utilisation d’outils scalpant les plantes ou retirant les racines du sol (outils à dents avec socs, à disques indépendants, à dents animés ou semi-animés). Le travail du sol doit être contrôlé et rester superficiel. Pour une destruction efficace, il faut de plus être attentif à l’état du sol et aux conditions météo lors de l’intervention.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Sanders détaille son plan d’aide de 6 millions d’euros pour l’élevage
Annoncé au printemps dernier, le plan d’aide aux éleveurs d’un montant de six millions d’euros a été exposé par Sanders et Avril…
« Nous sommes démunis et épuisés face au loup »
Si l'on compte moins de chèvres que de brebis parmi les victimes d'attaques de loups, les éleveurs caprins des zones de prédation…
Faire face à la hausse des charges en élevage caprin
Plus de 100 participants ont assisté à la journée des partenaires organisée par le Brilac début juillet. L’occasion de faire le…
[Sécheresse] Acheter du fourrage ou réduire l’effectif caprin ?
Alors que de nombreux éleveurs ont puisé dans leurs stocks hivernaux à cause de la sécheresse, l'arbitrage entre achat de…
Evolution des principaux postes de l'Ipampa lait de chèvre. La hausse des charges se poursuit.
L’Ipampa lait de chèvre poursuit sa hausse vertigineuse
L’Ipampa (1) lait de chèvre est en hausse de 23,7 % sur un an et atteint l’indice 146 en juin (base 100 en 2015).« Les élevages…
La ferme expérimentale caprine du Pradel vous donne rendez-vous à Mirabel, en Ardèche, le 18 octobre prochain pour sa porte-ouverte. Huit ateliers et trois circuits de visite sont proposés.
Portes ouvertes au Pradel : « des idées à partager, des pratiques à adopter »
Le 18 octobre, la ferme expérimentale caprine du Pradel en Ardèche ouvre ses portes. Huit ateliers, trois circuits de visite et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre