Aller au contenu principal

Agrial mise sur le bien-être animal

Mickaël Lamy, président du métier chèvre chez Agrial. "Cette démarche n'est pas faite pour attirer de nouveaux consommateurs mais pour protéger les éleveurs et la filière." © B. Morel
Mickaël Lamy, président du métier chèvre chez Agrial. "Cette démarche n'est pas faite pour attirer de nouveaux consommateurs mais pour protéger les éleveurs et la filière."
© B. Morel

La coopérative, qui regroupe plus de 600 éleveurs et 14 500 chèvres, s’est penchée sur la question du bien-être animal. En 2015, Agrial a mis en place un groupe de travail pour faire un état des lieux de la situation dans les élevages. « La filière est dynamique, le marché est porteur mais nous nous devons d’être vigilants quant aux attentes sociétales, notamment sur la question des conditions de vie des chèvres », détaille Mickaël Lamy, président du métier chèvre chez Agrial. Les éleveurs ont donc reçu des formations afin d’être sensibiliser à cette question ou pour approfondir telle ou telle pratique. « N’oublions pas que cette notion de bien-être animal était ancrée dans l’esprit des éleveurs avant que la société ne s’en empare », rappelle Mickaël Lamy.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
Pâtre
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
Avec une conduite de troupeau essentiellement basée sur le pâturage, Pascal Moreau parvient tout de même à un niveau de production très satisfaisant. © B. Morel
1 300 litres par chèvre avec du pâturage six mois dans l’année
Installés depuis 1998, Claudine et Pascal Moreau ont fait le choix de conduire leurs chèvres au pâturage pour alléger leurs…
La traite des chèvres de Céline est très high-tech !
[ Vidéo ] Céline Dubois, éleveuse de chèvres passionnée
Céline et Sylvain sont éleveurs de chèvres dans l’Indre. Ils évoquent leurs passions autour d’un plateau de fromages régionaux.
L'ordre d'arrivée des chèvres est généralement similaire de traite en traite. © D. Hardy
Les chèvres ont des partenaires sociaux et souvent le même ordre de traite
Une étude polonaise révèle les rapports sociaux à la traite et dans le troupeau.
A défaut de présence physique, les concours et les ateliers techniques pourront être suivis à distance.
Capr’Inov décalé d’une année mais maintien d'une journée en ligne le 25 novembre
L'édition physique de Capr'Inov 2020 est reporté à 2021 mais les concours et certains débats et démonstrations seront organisés…
Vincent Lictevout de Touraine conseil élevage peut réaliser rapidement des comptages d’œufs de parasites.  © Région Centre-Val de Loire TV
Une valise en test pour compter les parasites des chèvres
En région Centre-Val de Loire, le projet Mapacap cherche à réduire les traitements antiparasitaires en ciblant les chèvres les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre